Action - Aventure

Published on février 4th, 2014 | by Exterminator

0

Universal Soldier Le Combat Absolu de Mic Rodgers 1999

Avec : 

  • Jean Claude Van Damme : Luc Deveraux
  • Michael Jai White : S.E.T.H
  • Heidi Schanz : Erin Young
  • Xander Berkeley : Dr Cotner

Origine : USA

Durée : 83 Min  

Ressuscité par l’armée américaine et ayant accompli sa dernière mission avec brio, l’universal soldier Luc Deveraux travaille aujourd’hui en tant qu’expert sur un projet du gouvernement visant a améliorer le programme d’entrainement des universal soldiers. Lorsque Seth, le superordinateur qui contrôle les soldiers, devient fou et n’obeit plus aux ordres. (Résumé : Source : Allociné.fr)

Il aura fallu attendre 7 ans pour voir sortir la suite de l’un des premiers grands succès de Roland Emmerich. On se souvient que ce premier opus, plutot réussi dans le genre, mettait face à face, deux poids lourds du cinéma musclé des années 80, 90 : Jean Claude Van Damme et Dolph Lundgren.

Point de Lundgren ici, seul JCDV reprend du service. En grosse perte de vitesse à la fin des années 90, le belge fantaisiste a besoin de se relancer en ré-endossant l’un des costumes qui ont bâti sa gloire.

Devenu un habitué des vidéos clubs, Van Damme retrouve enfin à cette occasion les salles obscures.

On se demande encore pourquoi car il faut bien l’avouer, on est en face d’un gros nanar qui tache.

Après avoir été remis en état, le prototype Van Damme est recyclé pour aider l’armée a développer le programme de soldats surhumains. Devenu père (sic) Jean Claude ne cherche même plus à tenter de jouer l’homme hybride. Il est cool, naturel, joueur avec sa fille…ce qui laisse déja augurer un grand n’importe quoi. Il est hyper copain avec le super ordinateur qui contrôle la base militaire (sorte de Hal 9000 de 2001). Mais quand l’armée décide d’arrêter le programme, le Hal du pauvre pete un câble et envoie tous les Universal soldiers, peter la gueule à l’armée US toute entière. Jean Claude qui veut la paix dans le monde ne peut pas laisser passer cela. Et c’est parti pour de la castagne non stop dans un décor en carton pâte (le film ne se déroule que dans la base militaire).

On sent le budget riquiqui, mis en scène par un tâcheron qui n’a aucun sens du cadre et qui ne sait pas filmer un seul combat correctement. Pire on voit qu’ils ne se tapent même pas dessus.

Puis arrive le traditionnel combat final entre JCVD et Michael Jai White (sorte de bodybuilder habitué des bandes Z de vidéoclub) qui ne relève décidément pas le niveau.
Bon…ça dure ne que 1h20 mais qu’est ce que c’est nul…

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Universal Soldier Le Combat Absolu de Mic Rodgers 1999 Exterminator

Universal Soldier Le Combat Absolu

Notre Avis

Summary:

1


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1