Policier - Thriller

Published on février 12th, 2014 | by Exterminator

0

Un Cave de Gilles Grangier 1972

Avec : 

  • Claude Brasseur : Granier
  • Marthe Keller : Catherine
  • André Weber : Marcel le Dingue
  • Paul Le Person : Commissaire Taillant

Origine : France

Durée : 95 Min

Granier est un « cave », condamné à 2 ans de prison pour une petite escroquerie. Il se retrouve en prison avec Marcel Laigneau, dit « Marcel le dingue », caïd violent et dangereux, qui se lie d’amitié avec lui. Alors que Granier doit sortir bientôt, Laigneau lui fait promettre de l’aider à s’évader. Granier libéré, reprend une vie apparemment sans histoire d’ouvrier en usine. Il participe à l’évasion de Laigneau, pendant laquelle celui-ci est grièvement blessé. Planqué dans une villa discrète, Laigneau demande à Granier de reprendre contact avec Véron, un ami d’enfance. Mais très vite, Laigneau meurt de ses blessures et Granier comprend que Véron était complice du dernier casse qui avait rapporté 2 millions de francs et qui n’ont jamais été partagés. Il décide alors de manœuvrer pour récupérer la part de Laigneau… (Source : wikipédia)

Un Cave : Petit malfrat qui ne partage pas les valeurs du milieu. Naïf, inoffensif et un peu bête, il est de ceux que l’on moque.

Alors que le polar français regorge de personnages violents et impitoyables qui ont toujours provoqué une certaine fascination auprès du public, Gilles Grangier va dresser ici, le portrait d’un petit truand qui, après un séjour en prison pour escroquerie, voudra retrouver une vie normale.

Considéré comme un « cave » par ses collègues de taule, il profitera de ce statut pour organiser au nez de tous, une sortie des plus confortables.

On ne présente plus Gilles Grangier, réalisateur complice de Jean Gabin qui aura collaboré avec tous les plus grandes stars de l’après-guerre. Entre comédies et polars, le cinéaste laissera un grand nombre d’excellents films dont certains deviendront cultes.

Le début des années 70 marque l’arrivée d’une nouvelle génération d’acteurs après le départ ou la mort des Gabin, Bourvil ou Fernandel. Claude Brasseur fait partie de ceux-là et c’est lui qui va incarner ce « Cave » plus malin qu’il n’en parait.

Autour d’un scénario classique mais particulièrement bien écrit, Grangier va nous narrer avec une certaine ironie les aventures de ce sympathique bonhomme à qui on donnerait le bon Dieu sans confession et qui profitera de l’incompétence de la police et de la vanité de tous les énergumènes qu’il croisera pour finalement, escroquer une nouvelle fois tout le monde.

Brasseur incarne à merveille ce « petit » qui passera entre les gouttes et dont personne ne se méfiera. Autour de lui, un casting fourni de seconds couteaux tout à fait plaisant : Pierre Tornade, André Garcin, Paul le Person, Robert Dalban ou Jacques Balutin sans oublier la belle Marthe Keller.

Grangier en vieux routard qui n’a plus rien à prouver, nous laisse un film rythmé et sympathique qui, sans atteindre des sommets, se suit avec plaisir et sans ennui.

Un peu oublié de nos jours, « Un Cave » fait partie de la longue liste de films qui méritent d’être (re)découvert.

Extrait

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Un Cave de Gilles Grangier 1972 Exterminator

Un Cave

Notre Avis

Summary:

3


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1