Fantastique - SF Affiche Robowar de Bruno Mattei 1988

Published on novembre 21st, 2015 | by Exterminator

0

Robowar de Bruno Mattei 1988

Avec : 

  • Reb Brown : Murphy Black
  • Catherine Hickland : Virgin
  • Massimo Vanni : Guarino
  • Romano Puppo : Corey

Origine : Italie

Durée : 88 Min

L’armée américaine a fabriqué un robot tueur dont elle a perdu le contrôle. La machine, invincible, s’est réfugiée dans une forêt avec la volonté d’exterminer l’espèce humaine. Un commando est envoyé le détruire. (Source : allociné.fr).

Ah !! Bruno Mattei. Considéré (à juste titre) comme le Ed Wood du cinéma d’exploitation italien, il nous aura offert tout au long de sa carrière certainement ce qui s’est fait de pire en matière de films.

Malin, toujours prompt à repomper à sa manière, les plus grands succès du cinéma de genre américain, Mattei représente l’archétype ultime du plagiaire opportuniste sans scrupule et surtout sans aucun talent. Il poussera même le bouchon jusqu’à reproduire les films de ses collègues transalpins, déjà coupables de contrefaire les «classiques» US. Des copies de copies montées à moindre cout grâce notamment à l’utilisation frénétique de stock shot. Rappelons que Mattei a débuté en montant plus d’une centaine de films avant de tenter en vain de faire du cinéma.

Ici, toujours avec deux francs six sous, Mattei va cloner quasi intégralement le «Predator» de McTiernan en y ajoutant une petite dose de «Robocop». L’extra-terrestre «badass» est en effet remplacé ici par un ridicule robot affublé d’une affreuse combinaison de cuir et d’un casque de moto du plus bel effet.

L’histoire ? Un commando de bras cassés surnommé les BAMF, Bêtes à manger du foin (véridique !) est envoyé dans la jungle philippine pour tenter de stopper ce fameux robot, objet technologique (XD) fabriqué par l’armée américaine mais dont elle a perdu le contrôle. Précisons tout de même que cet prétendue arme implacable s’exprime avec la voix d’un chipmunk !!!

Sans surprise, Mattei va suivre au plan près, le découpage du film de McTiernan. Ceux qui connaissent «Predator» par coeur, s’amuseront facilement à comptabiliser les énormes similitudes.

Bien sûr, ici tout est nul. Les pseudos scènes d’actions sont tellement absurdes qu’elles en deviennent hilarantes. Les acteurs (!?) emmené par le misérable Reb Brown (vu dans d’autres monstruosités de Mattei) sont affreux mais le clou du spectacle reste les dialogues qui valent presque à eux seuls ce difficile visionnage (la VF est terrible).

Effroyable et terriblement stupide, «Robowar» est une véritable ignominie cinématographique à voir uniquement entre amis pour une bonne soirée de rigolade.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Robowar de Bruno Mattei 1988 Exterminator

Robowar

Notre Avis

Summary:

1


User Rating: 2.5 (1 votes)

Tags: ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1