Horreur

Published on février 7th, 2014 | by Exterminator

0

Réincarnations de Gary Sherman 1980

Avec : 

  • James Farentino : Sheriff Dan Gillis
  • Melody Anderson  : Janet Gillis
  • Jack Albertson : William Dobbs
  • Dennis Redfield : Ron

Origine : USA

Durée : 94 Min

Un jeune photographe, venant d’arriver dans la petite ville côtière de Potters Bluff, se fait aggresser par quelques habitants qui le brûlent vif, tout en prenant en photo leur crime. Le shérif Dan Gillis se met a enquêter sur ce crime avec l’aide du croque-mort local Williams Dobbs. La nuit suivante, c’est un marin de passage qui se fait sauvagement assassiner. L’enquête piétine et le shérif ne parvient pas à élucider ces meurtres. Plus tard, c’est un jeune couple et leur fils qui sont la proie des habitants, parmi lesquels se trouve le jeune photographe, qui n’a plus aucune trace de ses brûlures…La suite de l’enquête va se révéler bien surprenante pour notre shérif.. (Résumé : Source : Horreur.com)

Après nous avoir offert le scénario de l’un des plus grands films de science fiction de tous les temps (« Alien »), Dan O’Bannon et Ronald Shusett nous proposent cette fois-ci, une intrigue horrifique à la fois originale, intrigante et angoissante.

Autant de le dire tout de suite, ce « Réincarnations » est un excellent film d’horreur, sortant du lot des très nombreux films de genre de l’époque. Si l’ensemble se rapproche par moment du slasher, ce n’est heureusement pas simplement à une simple succession de meurtres auquel nous assistons, l’intrigue est bien plus complexe que cela. En effet, une multitudes de questions et de pistes sont proposées pour tenter de savoir pourquoi ce petit village de pêcheurs elimine tous les gens de passage. Sans trop en dévoiler, le film prendra par la suite, un axe que George Romero ne renierait pas pour aboutir sur un final S.F tout à fait surprenant dont s’est de toute évidence inspiré, M Night Shyamalan pour son « Sixième Sens ». Preparez vous donc à un twist totalement inattendu.

Les meurtres au terme de séquences angoissantes à souhait, y sont particulièrement violents et spectaculaires grâce en grande partie, aux maquillages une nouvelle fois réussis de Stan Winston, maitre incontesté et inconstestable des effets spéciaux (il est le responsable de la créature du « Prédator » ou du robot de « Terminator »).

Parmi les séquences les plus marquantes, on retiendra celles de la piqûre dans l’oeil ou une superbe reconstitution faciale. La réalisation de Gary Sherman est efficace, installant bien cette ambiance oppressante et se montrant particulièrement inspiré par moments (la séquence du cadavre carbonisé).

Un très bon casting emmené par James Farentino, plus souvent croisé à la télévision, avec aussi Melody Anderson, vue dans le nullissime « Temple d’Or » avec Chuck Norris et Robert Englund, pas encore passé du côté de Elm Street.

Une série B qui enterre bon nombre de mauvais film d’horreur mais qui est passée relativement inaperçue lors de sa sortie en salle. Il est temps de lui redonner la place qu’elle mérite.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Réincarnations de Gary Sherman 1980 Exterminator

Réincarnations

Notre Avis

Summary:

3.5


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: , ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1