Animation

Published on février 14th, 2014 | by Exterminator

0

Qui Veut la Peau de Roger Rabbit ? de Robert Zemeckis 1988

Avec : 

  • Bob Hoskins : Eddie Valiant
  • Christopher Lloyd : Le Juge Demort
  • Joanna Cassidy : Dolores
  • Alan Tilvern : R.K Maroon

Origine : USA

Durée : 104 Min

Roger Rabbit est au trente-sixième dessous. Autrefois sacré star du cinéma d’animation, le lapin blanc est fortement préoccupé pendant les tournages depuis qu’il soupçonne sa femme, la sublime Jessica Rabbit, de le tromper. Le studio qui emploie Roger décide d’engager un privé, Eddie Valliant, pour découvrir ce qui se cache derrière cette histoire bien plus complexe qu’il n’y parait ! (Source : allociné.fr).

Peu de temps après la sortie du roman de Gary K.Wolf «Who Censored Roger Rabbit ?» en 1981, le président de Disney Ron W. Miller décide d’en acquérir les droits pour une adaptation cinématographique à gros budget. Les scénaristes Jeffrey Price et Peter S. Seaman sont alors engagés pour écrire une première mouture du script pendant que le réalisateur Robert Zemeckis se propose quant à lui d’en assurer la mise en scène.

En 1985, Miller quitte Disney et est remplacé par Michael Eisner qui décide de faire appel à Steven Spielberg pour assurer la production du film et remanier le scénario.

Une pointure car Disney voit en ce projet, l’occasion de relancer le département animation du studio, alors en plein déclin. Le budget est évalué à 50 M$ mais finalement jugé trop élevé. Spielberg doit revoir sa copie et parvient finalement à le ramener à 30M$.

Si le réalisateur n’est pas pressenti pour réaliser le film, il garde néanmoins un total contrôle artistique. Fort de sa notoriété, il réussi à convaincre (sous de très contraignantes conditions) d’autres studios de lui «prêter» certains de leurs personnages. Roger Rabbit pourra ainsi être entouré notamment de Bugs Bunny, Betty Boop ou Felix le chat. Spielberg échouera pourtant à «engager» Tom & Jerry ou Popeye.

Zemeckis, un temps écarté, est finalement confirmé à la réalisation après le refus de Terry Gilliam qui jugea le projet trop complexe.

7 mois de tournage et 14 autres de post production plus tard, le public assistera à une véritable révolution technologique et cinématographique qui reste toujours aussi époustouflante, plus de 25 ans après sa sortie.

Intelligent et d’une impressionnante maitrise, ce désormais classique pour petits et grands vous entraine pendant plus de 1H30, dans un véritable tourbillon ininterrompu de gags tous plus hilarants les uns que les autres.

Mais «Qui veut la Peau de Roger Rabbit ?», c’est aussi une réflexion éclairée sur la discrimination d’une population parquée dans une ville plus ou moins fermée vouée à la destruction. Cette population, c’est les Toons qui malgré leur position sociale toute particulière, ne demandent qu’à être heureux. Ils ont un coeur, une âme et ne sont finalement pas si différents de nous.

Rien d’étonnant donc à ce que l’on oublie vite cette improbable cohabitation tant tout ici est génialement mis en forme.

Attachant, parfois émouvant, toujours délirant, «Qui Veut la Peau de Roger Rabbit ?» fera définitivement date dans l’histoire du cinéma.

Bande Annonce

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Qui Veut la Peau de Roger Rabbit ? de Robert Zemeckis 1988 Exterminator

Qui Veut la Peau de Roger Rabbit ?

Notre Avis

Summary:

4.5


User Rating: 3.7 (1 votes)

Tags: , ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1