Policier - Thriller

Published on février 10th, 2014 | by Exterminator

0

Presidio, Base Militaire San Francisco de Peter Hyams 1988

Avec : 

  • Sean Connery : Col. Alan Caldwell
  • Mark Harmon : Jay Austin
  • Meg Ryan : Donna Caldwell
  • Jack Warden : Ross Maclure

Origine : USA

Durée : 97 Min

Le lieutenant-colonel Caldwell et l’inspecteur Jay Austin ne s’apprécient guère. Depuis le jour où Caldwell a viré Austin de la police militaire, ils détestent. Ces deux ennemis doivent faire équipe pour enquêter sur un meurtre qui a eu lieu dans la base militaire Présidio. Pour ne rien arranger, Austin est tombé amoureux d’une superbe jeune femme, la fille du colonel. (Résumé : Source : cinemovies.fr)

Peter Hyams, c’est l’un des réalisateurs qui symbolise le mieux le cinéma hollywoodien des 80’s. Des films de commandes sympathiques et divertissants qui n’ont jamais révolutionné l’industrie cinématographique mais qui ont diverti toute une génération qui fréquentait de manière assidue les video-clubs de l’époque. Parmi ses films les plus réussis, on retiendra le très bon thriller spacial « Outland », déjà avec Sean Connery, « La Nuit des Juges » avec Michael Douglas et « Deux Flics à Chicago » l’un des meilleurs buddy movies des années 80. Mais Hyams, c’est aussi le dramatique « Mort Subite » avec Jean Claude Van Damme ou ce « Présidio », un paresseux thriller, aussi banal qu’un mauvais téléfilm du samedi soir. Car oui, ce film malgré une affiche alléchante est une énorme déception, presque un navet.

Pris en otage par son casting de poids, Hyams ne parvient jamais à faire décoller une intrigue sans aucune surprise, se résumant finalement à un simple affrontement entre Sean Connery et Mark Harmon. D’un côté, un militaire rigide qui se fait un honneur de respecter les protocoles, de l’autre, un jeune flic feu-follet ancien disciple du premier, les deux étant obligés de faire équipe pour résoudre une énigme impliquant leur juridiction respective. Au milieu, la fille du militaire interprétée par Meg Ryan qui tombe amoureuse du flic.

Le scénario étant aussi léger d’une plume, Hyams comble alors son film d’interminables discussions inintéressantes entre les trois protagonistes. La fille qui se dispute avec son père, le père qui se dispute avec le flic, le flic qui couche avec la fille…Bref, des scènes sans intérêt, uniquement là pour faire briller un casting de choix définitivement trop imposant. Hyams délaisse donc totalement son histoire qu’il résoudra quand même dans les 10 dernières minutes, mais de manière expéditive. Autant dire qu’au final, on s’ennuie ferme devant ce pseudo polar. Seules quelques scènes sauvent le film de la purge définitive : une honnête course poursuite dans le Chinatown de San Francisco qui nous réveille un court moment et surtout une chaude scène entre Harmon et Meg Ryan en pleine rue sur le capot d’une voiture.

En dehors de cela, c’est donc le néant absolu. On a presque de la peine à voir Sean Connery dans un tel désastre, même si le fringant écossais ne se démonte pas et dégage ici toujours autant de classe. Heureusement pour eux, Marc Harmon et Meg Ryan s’en sortent aussi plutôt bien. Pour le reste, il vaut mieux passer son chemin.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Presidio, Base Militaire San Francisco de Peter Hyams 1988 Exterminator

Presidio, Base Militaire San Francisco

Notre Avis

Summary:

2.5


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: , , ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1