Horreur Affiche Phantasm de Don Coscarelli 1979

Published on février 12th, 2014 | by Exterminator

0

Phantasm de Don Coscarelli 1979

Avec : 

  • A. Michael Baldwin : Mike
  • Bill Thornbury : Jody
  • Reggie Bannister : Reggie
  • Angus Scrimm : The Tall Man

Origine : USA

Durée : 88 Min

Orphelin, Mike, élevé par son frère Jody, est le témoin de phénomènes étranges. Pendant la cérémonie de l’enterrement du meilleur ami de son grand frère, il est intrigué par le croque-mort, qui semble doté de pouvoirs surnaturels, et se sent lui-même envouté par le cimetière. Jody ne le croyant pas, Mike décide d’y faire un tour un soir… (Source : cinemotions.com)

Auteur de 2 films à très petits budgets en 1976, le réalisateur Don Coscarelli veut lui aussi profiter de la nouvelle vague horrifique qui frappe les USA en cette fin des années 70. Fasciné par les «rituels» funéraires, l’idée lui vient d’écrire un script aux accents oniriques autour d’un mystérieux croquemort, le fameux «Tall Man». Il convint une nouvelle fois… son père de mettre de l’argent dans son projet en devenant le producteur et, comme c’est une belle histoire de famille, sa mère est engagée pour s’occuper de certains maquillages.

Limité par un manque d’argent évident, Coscarelli va privilégier ici une ambiance sombre et oppressante à l’horreur graphique qui fait fureur à l’époque, un peu à l’image de John Carpenter pour son «Halloween» dont il s’est visiblement inspiré par divers aspects.

C’est finalement tout l’intérêt de ce film au scénario étrange qui ouvre plusieurs pistes sans forcément en donner une quelconque justification, explication ou conclusion. D’où vient cet étrange croquemort ? quelles sont ses motivations ? On ne le saura finalement pas. On se contentera de suivre ces 2 frères lutter contre cette entité quasi surnaturelle. Heureusement, le film regorge de scènes particulièrement réussies, basée sur une atmosphère angoissante (les décors y sont pour beaucoup) et une tension omniprésente. Coscarelli pallie également son manque de moyens par la multiplication d’éléments mystérieux et originaux comme la désormais célèbre sphère d’acier meurtrière, les lutins, le «Tall Man»

Si le film n’est pas exempt de défauts (l’aspect général un peu fauché, le jeu d’acteurs et un rythme trop inégal), il reste un sympathique et original long métrage qui connu un succès surprise lors de sa sortie en salles. Il faudra pourtant attendre près de 10 ans pour voir une suite toujours réalisée par Coscarelli avant 2 derniers épisodes qui concluront cette saga à la fin des années 90.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Phantasm de Don Coscarelli 1979 Exterminator

Phantasm

Notre Avis

Summary:

3


User Rating: 0 (0 votes)

Tags:


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1