Action - Aventure

Published on février 5th, 2014 | by Exterminator

0

Open Water de Chris Kentis 2003

Avec : 

  • Blanchard Ryan : Susan
  • Daniel Travis : Daniel
  • Saul Stein : Seth
  • Michael Williamson : Davis

Origine : USA

Durée : 79 Min

Susan et Daniel sont venus aux Bahamas pour se détendre, et ils en ont bien besoin. Adeptes de la plongée, ils s’inscrivent pour une sortie sur la barrière de corail. Parce que le bateau est trop plein, parce que l’équipage ne fait pas vraiment attention, ils se retrouvent seuls, perdus au large, dans des eaux infestées de requins… (Résumé : Source : cinemovies.fr)

A l’image du « Projet Blair Witch » tourné pour moins de 100 000 $ et qui a eu la bonne surprise d’en rapporter plus de 250 Millions, « Open Water » fait partie de ces films produits pour une poignée de dollars qui ont connu un énorme succès à travers le monde.

Il n’y a pas de secrets. C’est souvent grâce à une bonne idée simple et fédératrice (souvent en rapport avec nos peurs) que ces projets tous imparfaits, font un triomphe.

Ici, même si le pitch est alléchant et fait appel à nos frayeurs profondes, on doit admettre que l’on est face à un film à la réputation surfaite.

Incapable de donner un minimum d’intensité à son « Huis Clos », Kentis nous propose un film profondemment ennuyeux, qui n’aurait jamais dû dépasser le format d’un court métrage.

Filmé à la DV, le film est d’une laideur absolue avec une photo pale et triste, sans profondeur de champs donnant l’impression d’avoir été filmé dans le piscine du producteur avec quelques inserts de stocks shots provenant d’une agence de voyage.

Avec ce manque flagrant de moyens, difficile de frissonner ou de sursauter une seule fois malgré la menace des requins, faute surtout à un scénario où le suspense et les rebondissements sont portés disparus. On se contente de regarder ce couple de yuppies américains se renvoyer la balle sur la responsabilité de leur perte.

A force de disputes stériles, on en est presque à se dire que c’est bien fait pour eux, tellement ils nous sont antipathiques.

Mal écrit, mal découpé, mal rythmé et même mal interprété, le film est un ratage total.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Open Water de Chris Kentis 2003 Exterminator

Open Water

Notre Avis

Summary:

1


User Rating: 0 (0 votes)

Tags:


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1