Policier - Thriller

Published on février 4th, 2014 | by Exterminator

0

Memento de Christopher Nolan 2000

Avec : 

  • Guy Pearce : Leonard Shelby
  • Carrie-Anne Moss : Natalie
  • Joe Pantoliano : Teddy Gammell
  • Mark Boone Junior : Burt

Origine : USA

Durée : 113 Min  

Leonard Shelby ne porte que des costumes de grands couturiers et ne se déplace qu’au volant de sa Jaguar. En revanche, il habite dans des motels miteux et règle ses notes avec d’épaisses liasses de billets.
Leonard n’a qu’une idée en tête : traquer l’homme qui a violé et assassiné sa femme afin de se venger. Sa recherche du meurtrier est rendue plus difficile par le fait qu’il souffre d’une forme rare et incurable d’amnésie. Bien qu’il puisse se souvenir de détails de son passé, il est incapable de savoir ce qu’il a fait dans le quart d’heure précédent, où il se trouve, où il va et pourquoi.
Pour ne jamais perdre son objectif de vue, il a structuré sa vie à l’aide de fiches, de notes, de photos, de tatouages sur le corps. C’est ce qui l’aide à garder contact avec sa mission, à retenir les informations et à garder une trace, une notion de l’espace et du temps. (Résumé : Source : Allociné.fr)

Depuis l’énorme succès de la nouvelle trilogie « Batman » et d’« Inception », on ne présente plus Christophe Nolan. Cinéaste de talent, l’un des derniers à Hollywood, Nolan construit ses films autour d’un découpage précis, voire chirurgical, qui peut laisser froid, leur donnant une rigueur et une excellence que peu arrivent à approcher.

Pour son second film, Nolan tente un pari osé avec ce récit à rebours.

Sans atteindre la maitrise qu’on lui connait aujourd’hui, on ne peut être qu’admiratif devant un tel travail scénaristique et de découpage qui tient au final tout de même, bien la route. Certes, on peut être agacé par la répétition de l’idée sur 2 heures demandant quand même une forte dose de concentration sous peine de louper des éléments clefs (l’histoire de Carrie Anne Moss et du personnage de Dodd est assez confuse) et de décrocher définitivement. Mais c’est là toute la force du film qui ne serait, à l’endroit, finalement qu’une banale histoire de vengeance.

Après, en grattant un peu, on pourra y trouver quelques invraisemblances, surtout, l’oubli de l’utilisation des outils de communications comme le caméscope ou le dictaphone pour faciliter la vie de cet homme qui s’acharne à utiliser des outils archaïques comme le polaroid ou qui disparaissent facilement comme le papier. Surtout qu’il n’a pas forcement de stylo sur lui à chaque fois….
Bon..après les tatouages, c’est tellement plus classe…..
Pas forcément le film que l’on regarde tous les jours mais un vrai film original plutôt bien maîtrisé, précurseur du niveau de la suite de la carrière de Nolan.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Memento de Christopher Nolan 2000 Exterminator

Memento

Notre Avis

Summary:

3.5


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: , ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1