Horreur

Published on février 6th, 2014 | by Exterminator

0

Massacre à la Tronçonneuse de Marcus Nispel 2003

Avec : 

  • Jessica Biel : Erin
  • Jonathan Tucker : Morgan
  • Erica Leerhsen : Pepper
  • Mike Fogel : Andy

Origine : USA

Durée : 98 Min

Texas, été 1973. Découverte d’un massacre perpétré par une famille démente. Quelques jours plus tôt, cinq jeunes, en voyage, circulent sur une route secondaire lorsqu’ils prennent à bord de leur camionnette une jeune femme en état de choc, qui prononce des paroles qui n’ont pas de significations particulières. Quand, prise de panique, elle se suicide. Les jeunes gens décident alors de contacter le shérif du comté. Ils vont vite s’apercevoir que les habitants ont un sens particulier de l’hospitalité.  (Résumé : Source : horreur.com)

Oui, les puristes adorateurs du film original de Tobe Hooper trouveront toutes les excuses et les défauts possibles à ce remake pour le renier ou le dénigrer.

Si la comparaison entre les deux long-metrages est en effet inévitable, on est loin du sacrilège et il faut bien avouer que Marcus Nispel s’en sort plutôt bien.

Le jeune cinéaste allemand en choisissant de s’éloigner du chef d’oeuvre de Hooper par de nombreuses différences contextuelles et narratrices, nous offre ici un film moderne et brutal particulièrement réussi.

A la suggestion du film original, Nispel prefère lui, nous en mettre plein la vue avec un nombre conséquent de scènes violentes particulièrement difficiles tout en évitant l’habituelle surenchère gratuite du genre.

Produit par Michael Bay, le film bénéficie de moyens plus importants dans un savant mélange d’ambiance oppressante (superbe photographie) et d’horreur maitrisée (On se souviendra de la poursuite entre Leatherface et l’un des jeunes qui perdra une jambe ou de l’attaque du van par le tueur fou).

Cette réécriture permet également l’apport salutaire de personnages supplémentaires, notamment féminins qui étaient absents dans l’original.

Alors que la mode est à l’utilisation du second degré pour désamorcer toute forme d’horreur afin de ne pas trop effrayer le jeune public, Nispel choisit l’angoisse frontale et viscérale propre au « Survival » traditionnel.

Ce film non exempt de quelques défauts, se place d’emblée dans le cercle très fermé des remakes réussis.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Massacre à la Tronçonneuse de Marcus Nispel 2003 Exterminator

Massacre à la Tronçonneuse

Notre Avis

Summary:

4


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1