Fantastique - SF Affiche Leviathan de George Pan Cosmatos 1989

Published on février 12th, 2014 | by Exterminator

0

Leviathan de George Pan Cosmatos 1989

Avec : 

  • Peter Weller : Steven Beck
  • Richard Crenna : Doc Thompson
  • Amanda Pays : Elizabeth Williams
  • Daniel Stern : SixPack Parrish

Origine : USA/Italie

Durée : 98 Min

Au large de la Floride, par 3500 m de fond, une équipe de géologues placée sous la direction de l’éminent Steven Beck étudie l’exploitation des ressources océanographiques. Au cours d’une sortie, Sixpack, un des membres de la mission, découvre l’épave du Leviathan, un vaisseau soviétique censé croiser dans les eaux de la Mer Baltique. De retour à bord, Sixpack présente les symptômes d’une mutation génétique, qui entraîne rapidement sa mort. Son cadavre se transforme alors en une créature visqueuse et particulièrement dangereuse. Bientôt la contagion s’étend à d’autres membres de l’équipe…(Source : allociné).

Prenez le scénario d’ « Alien », ajoutez y quelques éléments de celui de « The Thing », complétez ce savant mélange par un casting solide de seconds couteaux du cinéma US et confiez le tout à l’un des meilleurs artisans de la série B américaine des années 70, 80 et vous obtiendrez ce « Leviathan ». Un projet opportuniste mis en route par les descendants du célèbre producteur italien, Dino Di Laurentiis.

Après l’espace et l’environnement hostile de l’Antarctique, c’est dans le fond des océans que nous allons assister à cette nouvelle histoire de survie d’une équipe prise au piège par une entité polymorphe.

Rien de très nouveau donc à se mettre sous la dent, si ce n’est le plaisir coupable d’assister finalement à un honnête film, bien supérieur à toutes les pâles copies inspirées par les films précédemment cités.

George Pan Cosmatos n’a plus à prouver son savoir faire et nous offre un long métrage plutôt bien emballé, rythmé et bénéficiant visiblement d’un budget assez confortable.

Il a pu en effet s’appuyer sur l’excellent travail du chef décorateur Ron Cobb, déjà présent dans l’équipe du film de Ridley Scott pour installer une ambiance oppressante et sur les effets spéciaux du maitre Stan Winston nous proposant une créature assez réussie.

Dommage que cette addition de talent soit victime d’un scénario aussi convenu, trop proche de ses illustres prédécesseurs. Base de techniciens scientifiques, découverte d’une épave suspecte, absorption, mutation génétique… ça ne vous rappelle rien ?

Dommage aussi car le film se laisse finalement regarder sans déplaisir comme une simple sympathique série B  du samedi soir que l’on oubliera immédiatement après l’avoir vue.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Leviathan de George Pan Cosmatos 1989 Exterminator

Leviathan

Notre Avis

Summary:

3


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1