Comédie

Published on février 12th, 2014 | by Exterminator

0

L’Etincelle de Michel Lang 1983

Avec : 

  • Roger Hanin : Maurice
  • Clio Goldsmith : Dale
  • Simon Ward : Mike
  • John Moulder-Brown : Bob

Origine : France

Durée : 95 Min

Dale, ravissante disc-jockey d’une radio très populaire, rencontre Maurice, restaurateur bourru mais sincère, dans un Londres insolite rempli d’antiquaires. Dale est enceinte de son mari, Mike, plus intéressé à épousseter un squelette de 150 000 ans que par sa « lady » trop fantasque. Maurice attend dans l’euphorie l’heureux événement et prénomme déjà le bébé « Suzan » puisque le papa est absent… Maintenant que Dale est libre, Maurice se demande si un mariage avec Catherine, sa maîtresse en titre et antiquaire, ne serait pas plus sage. Mais Dale veille… après ses rencontres sulfureuses avec Maurice, elle sait qu’elle a besoin de sa tendresse. (Source : Unifrance)

Avant de devenir le célèbre commissaire Navarro, Roger Hanin a une carrière déjà bien remplie. Plutôt second rôle que véritable vedette, il aura joué dans plus de 100 films, souvent cantonné aux personnages de « pied noir » dans de nombreuses comédies et polars.

En 1983, on le retrouve avec surprise, dans cette petite comédie romantique, depuis tombée dans les oubliettes, qui le verra séduire la belle Clio Goldmith, disparue des écrans aujourd’hui.

Aussi surprenant, c’est la ville de Londres qui servira de cadre à cette romance légère mais difficilement crédible mise en scène par Michel Lang, spécialiste du genre dans les années 70, 80 (« A nous les Petites Anglaises », « Le Cadeau »…)

Un cadre britannique assez cliché, contrastant avec le caractère exacerbé venu de Méditerranée de notre Roger national au grand cœur.

Si le choix de Hanin peut surprendre, il apporte un peu de piment à cette romance de base. Son personnage, restaurateur grande gueule viendra bousculer les conventions toutes british pour tenter de séduire une jeune anglaise enceinte de 9 mois, coincée entre un compagnon et une vie qui l’ennuie.

Tout l’intérêt de ce film très léger réside dans les difficultés de Hanin à retenir cette femme insaisissable. Pour le reste, pas grand-chose. Lang fait se qu’il peut pour nous tenir en haleine mais faute de rebondissements, faute aussi à de trop nombreuses situations convenues, on s’ennuie quant même un petit peu.

Restent le cadre, un couple d’acteurs sympathiques mais c’est à peu près tout et c’est bien trop peu.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
L’Etincelle de Michel Lang 1983 Exterminator

L'Etincelle

Notre Avis

Summary:

2.5


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: , ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1