Action - Aventure

Published on février 11th, 2014 | by Exterminator

0

Les Grands Fonds de Peter Yates 1977

Avec : 

  • Nick Nolte : Davis Sanders
  • Jacqueline Bisset : Gail Berke
  • Dick Anthony Williams : Slake
  • Robert Shaw : Romer Treese

Origine : USA

Durée : 123 Min

Un jeune couple New-yorkais passe des vacances idylliques aux Bahamas en s’adonnant aux joies de la plongée sous-marine. Mais après la découverte de plusieurs milliers de flacons contenant de la morphine dans les cales d’un galion espagnol, leur aventure va tourner au cauchemar.

On ne compte plus les productions opportunistes qui ont tenté de surfer sur le succès international des « Dents de la Mer ». Soit en réinterprétant sans honte le script du film de Steven Spielberg, soit en reprenant de nombreux éléments caractéristiques de son univers.

Ici, nous sommes dans un troisième cas. « Les Dents de la Mer » étant tout d’abord, une adaptation d’un roman de Peter Benchley, c’est donc tout naturellement qu’Hollywood va s’empresser dans la foulée, de porter sur grand écran certains de ces autres récits dont ses sympathiques « Grands Fonds ».

Ca tombe bien, ce livre narre une traditionnelle chasse au trésor sous les mers, parfaite pour faire revenir dans les salles les amateurs de grands frissons qui ont porté en triomphe « Les Dents de la Mer ».

Les producteurs pousseront l’opportunisme jusqu’à rappeler Robert Shaw qui interprète ici, un personnage assez similaire au chasseur de requin bourru Quint.

Si l’histoire ne comporte finalement que peu de rapports avec « Jaws », la comparaison est donc inévitable et ne joue au final, pas en faveur du film de Peter Yates.

Cette chasse au trésor s’avère en effet, avare en tensions et en profondeur…

Yates n’a pas le talent de Spielberg et reste incapable de nous procurer un minimum de frissons, se contentant d’une narration linéaire et ennuyeuse de cette chasse au trésor sans surprise, abandonnant rapidement les pistes pourtant intéressantes qui s’offraient à lui (les mafieux vaudous, l’ambigüité du personnage d’Eli Wallach…)

Trop soucieux de ne pas décevoir le public, il multiplie les séquences aquatiques avec mollesse et nous plonge prestement dans un ennui sans fond jusqu’au final convenu.

On se consolera avec les magnifiques prises de vues dans les décors de rêve des Bahamas, le casting solide qui fait ce qu’il peut pour nous sortir de notre torpeur et quelques scènes réussies mais beaucoup trop rares.

Un film d’aventure à gros budget qui se résume malheureusement à une simple série B négligeable.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Les Grands Fonds de Peter Yates 1977 Exterminator

Les Grands Fonds

Notre Avis

Summary:

2.5


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: , , ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1