Action - Aventure

Published on février 5th, 2014 | by Exterminator

0

Les Aventuriers de l’Arche Perdue de Steven Spielberg 1981

Avec : 

  • Harrison Ford : Indiana Jones
  • Karen Allen : Marion Ravenwood
  • Paul Freeman : Dr. René Belloq
  • John Rhys-Davies : Sallah

Origine : USA

Durée : 115 Min

1936. Parti à la recherche d’une idole sacrée en pleine jungle péruvienne, l’aventurier Indiana Jones échappe de justesse à une embuscade tendue par son plus coriace adversaire : le Français René Belloq.
Revenu à la vie civile à son poste de professeur universitaire d’archéologie, il est mandaté par les services secrets et par son ami Marcus Brody, conservateur du National Museum de Washington, pour mettre la main sur le Médaillon de Râ, en possession de son ancienne amante Marion Ravenwood, désormais tenancière d’un bar au Tibet.
Cet artefact égyptien serait en effet un premier pas sur le chemin de l’Arche d’Alliance, celle-là même où Moïse conserva les Dix Commandements. Une pièce historique aux pouvoir inimaginables dont Hitler cherche à s’emparer (Résumé : Source : Allociné.fr)

En voila un vrai blockbuster, doublé d’un excellent film d’aventures qui servira à l’époque, de matrice à d’ignobles copies italiennes (les aventuriers du cobra d’or de Margheriti, notamment) ou Phillippines…Succès international oblige.

Car, encore aujourd’hui, les aventures d’Indiana Jones provoquent toujours autant d’admirations et de fascinations pour avoir redonner un élan extraordinaire au film d’aventures.

Sortant de l’echec du mesestimé « 1941 », Spielberg nous livre LE film d’aventure des années 80. Rien à jeter, c’est donc difficile de chercher des poux à un tel film qui frise autant la perfection, même plus de 30 ans (et oui!) après sa sortie.

Une fantastique scène d’introduction mainte fois plagiée ou parodiée dont tout le monde se souvient, une succession de scènes plus réussies et passionnantes les unes que les autres. On en prends plein les mirettes, pleins les oreilles, Harrison Ford a un charisme fou. On est loin des blockbusters moralisateurs et acceptisés des dernières années.

Pour l’anecdote, le tournage n’a pas été de tout repos, notamment lors des scènes de situant au Caire (tournées en Tunisie). Une grande partie de l’équipe, Harrison Ford compris, fut atteinte de forte dycenterie contraignant Spielberg à réécrire certaines scènes, notammant celle de la rencontre avec le virtuose du sabre que Ford devait initialement combattre au corps à corps. L’acteur étant incapable de la tourner, Spielberg transforma l’affrontement en un gag devenu célèbre.

Un indispensable à posséder et à se rapasser encore et encore.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Les Aventuriers de l’Arche Perdue de Steven Spielberg 1981 Exterminator

Les Aventuriers de l'Arche Perdue

Notre Avis

Summary:

5


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: , ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1