Action - Aventure

Published on février 16th, 2014 | by Exterminator

0

Le Dernier Rempart de Kim Jee-Woon 2013

Avec : 

  • Arnold Schwarzenegger : Ray Owens
  • Forest Whitaker : Agent John Bannister
  • Eduardo Noriega : Gabriel Cortez
  • Luis Guzman : Mike Figuerola

Origine : USA

Durée : 107 Min

Après une opération ratée qui l’a laissé rongé par les remords et les regrets, Ray Owens a quitté son poste à la brigade des stupéfiants de Los Angeles. Il est désormais le shérif de la paisible petite ville de Sommerton Junction, tout près de la frontière mexicaine. Mais sa tranquillité vole en éclats lorsque Gabriel Cortez, le baron de la drogue le plus recherché du monde, réussit une évasion spectaculaire d’un convoi du FBI, semant les cadavres derrière lui… Avec l’aide d’une bande de truands et de mercenaires dirigés par le glacial Burrell, Cortez s’enfuit vers la frontière à 400 km/h dans une Corvette ZR1 spéciale, et il a un otage… Il doit passer par Sommerton Junction, où est massé le gros des forces de police américaines. C’est là que l’agent John Bannister aura une dernière chance de l’intercepter avant qu’il ne franchisse la frontière… D’abord réticent en se voyant impliqué dans cette affaire, écarté parce qu’il est considéré comme un petit shérif de province incapable, Ray Owens finit par rallier son équipe et par prendre l’affaire en main. Tout est prêt pour la confrontation… (Source : allociné.fr)

Le film qui marque le retour au cinéma de Schwarzy après une pause de près de 10 ans. Elu gouverneur de la Californie en 2003, ll semblait pourtant avoir définitivement renoncé à jouer les gros bras pour le grand écran. Populaire, bénéficiant de nombreux soutiens, son avenir politique s’assombrit néanmoins à l’issu de son second et dernier mandat. Il doit en effet faire face à un scandale lié à ses infidélités conjugales. Il n’a alors d’autre choix que de succomber aux sirènes de Hollywood qui le sollicitent à nouveau.

Pour ce retour au premier plan, Governator choisit ce projet rappelant les heures de gloire du cinéma d’action des années 80 et jouant sur son âge désormais, avancé.

Ecrit par le scénariste Andrew Knauer, ce film était pourtant initialement prévu pour Liam Neeson. L’acteur de «Taken» s’étant finalement désisté, le producteur Lorenzo di Bonaventura s’est alors tourné vers Arnold Schwarzenegger, profitant au passage de son très médiatique retour aux affaires et ce, malgré les réticences de Kim Jee-Woon. Le réalisateur coréen n’était en effet pas très chaud pour travailler avec une telle star.

Le courant entre les deux hommes est finalement bien passé, Schwarzy adhérant totalement au discours de ce cinéaste azimuté.

Auteur de l’excellent «Le Bon, la Brute et le Cinglé», Jee-Woon signe ici un nouveau western moderne à la fois drôle et terriblement spectaculaire. Du grand n’importe quoi (l’ensemble est totalement invraisemblable), stylisé avec gout, bourré de références à quelques grands classiques, sans autre prétention que de divertir.

Si le poids des années pèse véritablement sur le colosse autrichien, Schwarzy assume et s’en amuse ouvertement, nous avec. Plein d’autodérision (on se souvient encore de sa facilité à se moquer de lui-même dans l’excellent «Last Action Hero»), il convainc véritablement dans ce rôle de patriarche rouillé, et prouve également qu’il a encore de beaux restes.

Retour réussi pour Schwarzy dans cette série B de luxe à l’esprit BD, totalement jouissive.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Le Dernier Rempart de Kim Jee-Woon 2013 Exterminator

Le Dernier Rempart

Notre Avis

Summary:

4


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: , ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1