Policier - Thriller

Published on février 3rd, 2014 | by Exterminator

0

Le Cynique, l’Infâme et le Violent de Umberto Lenzi 1977

Avec : 

  • Tomas Milian : Luigi « Er Cinese » Maietto
  • Maurizio Merli : Leonardo Tanzi
  • John Saxon : Franck Di Maggio
  • Renzo Palmer : Astalli

Origine : Italie

Durée : 100 Min 

Le commissaire Tanzi a démissionné des forces de l’ordre pour se reconvertir dans le roman policier. Un criminel évadé, surnommé le Chinois (Tomas Milian) veut se venger de lui pour l’arrestation dont Tanzi fût responsable. Tanzi, bien entendu, échappe à un attentat et se remet en piste pour arrêter le Chinois définitivement. Il se rend donc à Rome pour se faire et il apprend que le Chinois s’est mis au service d’un gangster américain DiMaggio (John Saxon) qui dirige le racket de la protection. Tanzi fait alors en sorte de créer de la dissension entre les deux criminels et le tout se termine par une confrontation définitive. (Résumé : source : le club des monstres.com)

De nos jours, le réalisateur Umberto Lenzi traine encore une réputation de bisseux laborieux pour avoir commis quelques bandes horrifiques de mauvais gout pourtant devenues cultes comme « Cannibal ferox » ou « Cannibalis ». Mais Lenzi est avant tout un très honnête artisan du cinéma policier italien des années 70. A la fois percutants et spectaculaires, ses films demeurent toujours aujourd’hui des références du genre.

Ce film ne fait que le confirmer et se classe encore parmi les meilleurs poliziesci italiens. Lenzi nous offre une nouvelle fois ici, un film solide et musclé qui met en scène le retour d’un mafieux local appelé le « chinois » venu reprendre son territoire, incarné par l’incontournable Tomas Milian. Il y affronte une nouvelle fois une autre grande figure du genre, Maurizio Merli, les deux hommes s’étant déjà côtoyés dans l’excellent « Roma a mano armata » du même Lenzi.

Comme souvent dans le genre, on fait appel à une gloire des B movies US pour donner un peu plus de crédit au film. C’est John Saxon qui sera l’heureux élu interprétant un autre mafieux italo américain pris en tenaille par les 2 autres « stars ».

Rythmé par des scènes de poursuites impressionnantes (à ne pas louper un affrontement sur le toit d’un supermarché), de la baston, des règlements de comptes, des scènes chocs…Lenzi ne lésine pas pour satisfaire le spectateur et le tenir cloué sur son siège pendant 100 minutes. Bref tous les meilleurs ingrédients du polizieco sont là, soutenus par un score mythique de Franco Micalizzi. Reflet populaire d’une Italie plongée dans la violence à cette époque, ce film est un véritable régal pour les amateurs. Une fois de plus, Lenzi ne déçoit pas.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Le Cynique, l’Infâme et le Violent de Umberto Lenzi 1977 Exterminator

Le Cynique, l'Infâme et le Violent

Notre Avis

Summary:

4


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: , , , ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1