Comédie

Published on février 13th, 2014 | by Exterminator

0

Le Coup du Siècle de William Friedkin 1983

Avec : 

  • Chevy Chase : Eddie Muntz
  • Sigourney Weaver  : Catherine DeVoto
  • Gregory Hines : Ray Kasternak
  • Vince Edwards : Frank Stryker

Origine : USA

Durée : 99 Min

Le volubile Eddie Muntz est un vendeur hors pair. Il vend des armes : des petites pour susciter une émeute et des plus grosses qui peuvent déclencher une guerre mondiale. Toutefois, il ne vend pas à n’importe qui, seulement à ceux qui ont des valises pleine d’argent.

Ereinté après le tournage plus que difficile de «Cruising», William Friedkin prend une pose cinématographique de presque 3 ans avant de se lancer dans un nouveau projet.

Il choisit finalement de réaliser une satire inattendue autour du sujet controversé du commerce international des armes. Une surprise pour les fans du réalisateur de «L’Exorciste» et de «French Connection», d’autant que le résultat a de quoi laisser perplexe.

Non pas que le film soit profondément mauvais, il est surtout magnifiquement impersonnel. L’humour y est juste sympathique, la critique tellement superficielle que l’on se demande quel message Friedkin a voulu faire passer (si c’était réellement son intention), que dire de la mise en scène, peu inspirée.

Ca commençait pourtant bien avec le portrait de ce marchand d’armes sans scrupules, appuyé par la voix off cynique de Chevy Chase qui pouvait laisser augurer une suite au ton véritablement acide et contestataire. Il n’en sera malheureusement rien.

La suite se résume à une intrigue vue et revue dans bon nombre de comédies anonymes, loin de la subversion promise.

Bon… Si on oublie qu’il est réalisé par Friedkin, ce «Coup du Siècle» reste tout de même suffisamment rythmé et agréable pour ne pas crier au scandale, sauvé notamment par un cast qui s’en sort pas trop mal.

Chevy Chase évite ici ses traditionnels excès, Sigourney Weaver apporte une note glamour loin d’être désagréable et le regretté Gregory Hines campe un intéressant personnage tiraillé entre sa foi et son métier de trafiquant. Un malaise qu’il résume parfaitement en citant un verset de la Bible : «Je ne fais pas le bien que je veux mais je fais le mal que je ne veux pas. Maintenant, si je fais ce que je ne veux pas, ce n’est plus moi que le fais mais c’est le péché qui est en moi.»

Enorme bide à sa sortie, ce film n’arrivera même pas dans les salles obscures hexagonales, sorti chez nous directement en vidéo près de 4 ans plus tard.

Un accident dans la filmographie du maitre que ses fans ont même préféré oublier.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Le Coup du Siècle de William Friedkin 1983 Exterminator

Le Coup du Siècle

Notre Avis

Summary:

2.5


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: , , ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1