Drame

Published on février 12th, 2014 | by Exterminator

0

Le Bon Plaisir de Francis Girod 1983

Avec : 

  • Jean Louis Trintignant : Le Président de la République
  • Catherine Deneuve : Claire Després
  • Michel Serrault : Le Ministre de l’Intérieur
  • Michel Auclair : Herbert

Origine : France

Durée : 103 Min

Claire Després, qui a eu une liaison avec un homme ambitieux devenu Président de la République, se fait voler son sac à main. Dans celui-ci se trouve une lettre qui laisse entendre que de cette liaison pourrait être né un enfant. Claire Després informe le Président de l’incident. Celui-ci, par l’intermédiaire du Ministre de l’Intérieur, va tout mettre en œuvre pour retrouver la lettre et empêcher que l’existence de cet enfant illégitime ne soit révélée. Pierre, le voleur, travaille également comme traducteur pour un journaliste et éditeur d’une lettre d’information confidentielle. Celui-ci, intrigué par son contenu, fait des recherches et identifie l’écriture du président.(source : wikipedia).

En 1982, se répand dans le tout Paris, la rumeur persistante que le président Mitterrand aurait un enfant caché issu d’une relation extra conjugale. Alors au début de son premier septennat, la révélation de ce bruit aurait été un choc pour l’opinion. Malgré quelques tentatives avortées, rien ne sortira dans les médias pendant de longues années.

Ce n’est qu’en 1994 que cette rumeur deviendra vérité lorsque la filiation sera rendue publique par la publication de photos dans l’hebdomadaire «Paris Match» montrant le Président et sa fille à la sortie d’un restaurant.

Retour en 1982, alors que la presse évite soigneusement d’ébruiter la rumeur, Françoise Giroud, journaliste militante ayant alors exercé par deux fois la fonction de secrétaire d‘Etat, sort un roman narrant étrangement l’histoire d’un président en fonction, menacé par la révélation d’un enfant adultérin. Une drôle de coïncidence qu’elle s’est toujours défendue d’être volontaire malgré une publication aux éditions «Mazarine», prénom de la véritable fille de Mitterrand.

Dépeignant avec une certaine justesse, les coutumes et actions souvent douteuses imposées par l’exercice de l’Etat, le livre connaitra un très beau succès sans que le public ne puisse se douter que la fiction était finalement très proche de la réalité.

L’année suivante, Francis Girod en fera une adaptation cinématographique assez fidèle en collaboration avec l’auteur, toute aussi auréolée de succès.

Près de 30 ans plus tard, le film garde un certain impact. On ne peut évidement pas faire abstraction du parallèle entre ce président fictif interprété par Jean Louis Trintignant et le Président Mitterrand tant cette histoire fait véritablement écho avec celle de l’ancien chef de l’Etat.

On suit donc avec une certaine curiosité, ce récit nous permettant de pénétrer sans artifice, au coeur du système de la présidence. Girod peint une galerie de personnages subtile et intéressante aux rapports ambigus, entre fidélité, méfiance et paranoïa.

Dommage que le film s’embourbe peu à peu dans une histoire où le suspense s’essouffle au final, assez vite. Toutes les promesses ne sont pas tenues et on s’ennuie vite devant ce film statique. Le cinéaste évite également soigneusement de prendre partie, sentant à l’évidence qu’il s’attaque à un sujet délicat.

Si on reste en définitive, assez peu concernés par ce qui se passe, on retiendra tout de même, les excellentes interprétations de Jean Louis Trintignant, Catherine Deneuve et Michel Serrault dont le rôle n’est pas sans rappeler celui de Michel Blanc dans … «L’Exercice de l’Etat».

Malgré quelques portraits captivants, Girod rate son coup en s’abstenant de toute prise de risques. Frustrant.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Le Bon Plaisir de Francis Girod 1983 Exterminator

Le Bon Plaisir

Notre Avis

Summary:

2.5


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: , , ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1