Policier - Thriller

Published on février 14th, 2014 | by Exterminator

0

La Veuve Noire de Bob Rafelson 1987

Avec : 

  • Debra Winger : Alex Barnes
  • Theresa Russell : Catharine Petersen
  • Sami Frey : Paul Nuytten
  • Dennis Hopper : Ben Dumers

Origine : USA

Durée : 102 Min

Sam Petersen, riche homme d’affaires new-yorkais, meurt brutalement d’un arrêt cardiaque, tout comme, quelques semaines plus tard, un riche fabricant de jouets puis un anthropologue réputé de Seattle. Le point commun de ces trois hommes est de léguer une coquette fortune à leur épouse. L’agent Alexandra Barnes est persuadée que ces morts brutales sont liées. Troublée par les similitudes entre ces trois décès, elle se met en quête de leurs veuves, et s’aperçoit bientôt qu’une seule et même femme se cache derrière elles, la mystérieuse Catharine.
Elle retrouve cette dernière à Hawaï, où elle s’apprête à épouser Paul, un riche hôtelier… Elle va se lier d’amitié avec Catharine et Paul pour tenter de contrer la meurtrière. (Source : Wikipedia).

Avant toute chose, cette «Veuve Noire» n’a aucun rapport avec le film du même nom réalisé en 1954 mettant en scène la sublime Ginger Rogers.

Dans ce film noir, Bob Rafelson nous raconte l’histoire de Catharine, une femme fatale qui séduit des hommes extrêmement riches, les tue, hérite et disparait sans laisser de traces.

A ses trousses, Alex, une autre femme, un agent fédéral à la vie personnelle solitaire et monotone, véritable garçon manqué, à la fois déterminée à mettre fin aux agissements de la veuve et obsédée (voire jalouse) par la sensualité et le pouvoir de séduction de sa proie.

Et c’est là tout l’intérêt de ce polar qui repose moins dans la résolution de l’énigme (la culpabilité de Catharine est dès le départ, claire et précise, sans aucune équivoque) que sur les rapports ambigus qui vont peu à peu se créer entre ces deux femmes fondamentalement opposées.

Alors que Catharine est sur le point de faire une nouvelle victime, Alex va en effet se rapprocher d’elle et séduire le même homme. Vont alors se développer une complicité et des sentiments brumeux teintés d’érotisme, sources de nombreuses péripéties tout à fait imprévisibles.

Theresa Russell et Debra Winger nous offrent ici, deux superbes performances. L’une si douce et si perverse à la fois, crevant l’écran à chacune de ses apparitions, l’autre énigmatique et impénétrable. Deux femmes de caractère parfaitement dirigées par un excellent cinéaste.

«La Veuve Noire» marquant le retour de Rafelson après une pause de presque six ans (depuis la sortie du «Facteur sonne Toujours deux Fois»), reste sans atteindre des sommets, un polar psychologique agréable à suivre et plutôt bien fait, bénéficiant également de la très belle photographie de Conrad Hall (notamment dans toute la partie Hawaïenne) et d’un fabuleux casting de seconds rôles (Sami Frey, Dennis Hopper, Diane Ladd et même David Mamet).

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
La Veuve Noire de Bob Rafelson 1987 Exterminator

La Veuve Noire

Notre Avis

Summary:

4


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: , ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1