Policier - Thriller

Published on février 9th, 2014 | by Exterminator

0

La Nuit des Juges de Peter Hyams 1983

Avec : 

  • Michael Douglas : Juge Hardin
  • Hal Holbrook : Juge Caulfield
  • Yaphet Kotto : Harry Lowes
  • Sharon Gless : Emily Hardin

Origine : USA

Durée : 109 Min

Dans deux affaires criminelles, le juge Steven Harlin est contraint de prononcer le non-lieu. Après le crime d’un enfant, il confie ses craintes, devant l’impuissance de la justice, au juge Caulfield. Celui-ci, aidé de sept magistrats, a crée un tribunal La chambre étoilée qui s’occupe du sort des meurtriers acquittés par la justice. (Résumé : Source : cinemotions.com)

Le cinéma populaire indépendant a toujours servi de baromètre pour les majors à l’affut des nouvelles modes et tendances cinématographiques, leur assurant un minimum de risques et un succès promis. A l’époque, le « Vigilante Flick » est un genre prolifique dans ce cinéma populaire US depuis l’énorme succès d’ « Un Justicier dans la Ville » prônant l’usage d’une justice expéditive devant les carences du système pénal américain.

Une longue liste de films de ce genre s’est donc rapidement allongée après ce succès avec à chaque fois, un parti pris prononcé pour cette application très personnelle des lois, jouant sur nos plus bas instincts vindicatifs. Avec un sujet aussi délicat, les majors ont mis du temps à s’y essayer et certainement pas avec la même conviction. Trop risqué pour des studios qui cherchent forcément à fédérer plus qu’à diviser.

C’est donc dans ce contexte que la Fox nous propose un film surfant sur cette mouvance d’auto-défense. Mais là où l’on avait l’habitude de voir un citoyen lambda ou un flic impuissant appliquer sa propre justice, c’est ici un groupe de juges qui se réunissent pour rendre un verdict et une sentence implacables. Les mêmes juges qui avaient relaxés ces criminels, impuissants devant des vices de procédures et des avocats particulièrement zélés et compétents.

Le script nous amène de manière classique mais plaisante à ce cercle de « justiciers » au travers le portrait d’un de ses membres qui lui, croit toujours à cette justice qu’il avait appris sur les bancs de sa fac de Droit, appliquant les textes à la lettre, au delà de toute raison humaine. Mais cette application stricte le verra relaxer sur 2 affaires distinctes, plusieurs criminels que tout accuse. Peu à peu perdu dans ses convictions, il sera finalement amener à appliquer les lois de ce fameux cercle.

Hyams capte rapidement notre intérêt avec une mise en place et un portrait juste de ce juge. Nous partageons avec lui, ses doutes et son sentiment d’impuissance. Interprété par un excellent Michael Douglas, le personnage de ce juge dessine parfaitement les contours d’une conscience collective, hésitante entre laisser la loi s’appliquer avec les risques que cela comporte, ou se faire justice soi-même avec les conséquences que cela implique.

Mais si le personnage de Douglas choisi un temps d’appliquer cette justice expéditive, il se rendra vite compte qu’elle ne vaut pas mieux que les agissements des criminels qu’elle vise. Une bonne conscience dont le genre ne nous avait pas du tout habitué auparavant. Mais là où l’on aurait pu craindre une certaine lourdeur avec l’étalage d’une morale pesante, Hyams représente ce refus de l’auto justice de manière subtile par plusieurs scènes courtes mais significatives, illustrant son propos de manière directe et simple. Une qualité de plus pour un film qui se laisse regarder sans ennui, Hyams distillant au fil du métrage, quelques scènes d’action particulièrement efficaces au milieu de ce thriller de très haute tenue, passionnant et haletant et techniquement irréprochable (très belle photographie de nuit et très belle utilisation du scope). Michael Douglas est quand à lui, absolument crédible dans la peau de ce juge, entouré par d’excellents seconds couteaux, Yaphet Kotto et surtout Hal Holbrook.

Bref, un excellent thriller pointant les failles d’un système méritant, certainement, une refonte totale.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
La Nuit des Juges de Peter Hyams 1983 Exterminator

La Nuit des Juges

Notre Avis

Summary:

4


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1