Arts Martiaux

Published on février 12th, 2014 | by Exterminator

0

La Natte qui Tue de Yeo Ban Yee 1972

Avec : 

  • Hao Ran Chen
  • Yuan Chen
  • Yi Feng
  • Thompson Kao Kang

Origine : Hong Kong

Durée : 90 Min

Au début du 20ème siècle en Chine dans la province de Canton, la révolution et le renversement de l’empereur  se préparent. Grâce à l’aide du maitre Ha-Wang, le jeune Chen, partisan de la révolution va devoir combattre le gouverneur An-Khan, représentant de l’Empereur qui fait régner la terreur et qui se sert de sa natte comme d’une arme sanglante.

Derrière ce titre pour le moins original, se cache un film d’arts martiaux tout à fait sympathique et plutôt réussi malgré le manque évident de moyens.

Bien ancré dans le contexte historique chinois de l’époque, notamment marqué par la présence britannique sur ce territoire, le film se veut sérieux (pas d’humour balourd ici) et violent, évitant l’habituelle histoire de vengeance caractéristique des films du genre.

Mais pour tenter de suivre cette intrigue sur fond de soulèvement politique, il faudra passer les 10 premières minutes, filmées « sous-ex », difficilement lisibles. On devine à peine ce qui se passe, ce qui rend difficile la présentation du jeune Chen.

Heureusement, les choses s’arrangent par la suite si l’on fait abstraction d’une caméra tremblante, de cadres approximatifs et d’un montage parfois surprenant.

Le film regorge heureusement d’une multitude de scènes de combats rythmées assez spectaculaires. Cette impression est accentuée par l’utilisation originale de la fameuse natte par le méchant de service.

Cette natte, symbole des trainées de sang que laissent les oppresseurs derrière eux et  que le héros se devra de couper pour cesser les massacres.

Les amateurs d’arts martiaux seront comblés. Le film se conclut en effet par une très longue succession de combats de près de 30 minutes dont on ressort essoufflés.

Bien qu’il soit techniquement discutable, « La Natte qui Tue » reste un divertissement du genre mené tambour battants, tout à fait appréciable.

Extrait

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
La Natte qui Tue de Yeo Ban Yee 1972 Exterminator

La Natte qui Tue

Notre Avis

Summary:

3


User Rating: 0 (0 votes)


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1