Horreur

Published on février 9th, 2014 | by Exterminator

0

La Longue Nuit de L’Exorcisme de Lucio Fulci 1972

Avec : 

  • Florinda Bolkan : Maciara 
  • Barbara Bouchet : Patrizia
  • Tomas Milian : Andrea Martelli
  • Marc Porel : Don Alberto Avallone

Origine : Italie

Durée : 102 Min

Une série de meurtres de jeunes garçons terrorisent une région du sud de l’Italie. La police mène l’enquête et en arrive à suspecter un couple composé d’un journaliste et un belle jeune femme aux moeurs un peu légères. Mis en cause, ces derniers décident alors de débusquer eux-mêmes le tueur… (Résumé : Source : cinemotions.com).

Quand on parle de Lucio Fulci, c’est toujours en le qualifiant de « Pape du macabre », « Maitre du Gore », etc… Il est en effet, le réalisateur de quelques « classiques » du cinéma d’horreur italien. « L’Enfer des Zombies », « Frayeurs » ou « l’Au-Dela » font sans conteste, parti des « masterpieces » du genre.

Mais comme nous l’avons déja vu ici, Fulci c’est aussi des comédies (beaucoup), des westerns et des Gialli. Après « Perversion Story » et « Le Venin de la Peur », il signe en pleine vague du genre, ce polar de grande qualité.

Avant toute chose, ne vous fiez pas à ce titre débile issu de l’imagination limitée du distributeur français, surfant sur le succès du film de Friedkin. Ce film n’a rien a voir avec l’exorcisme. A noter aussi que même si le film date de 1972, il n’est sorti, sur nos écrans, qu’en 1978.

Toujours désireux de bousculer les idées reçues et de provoquer aussi bien les spectateurs que les critiques, Fulci va ici s’en donner à coeur joie. Tout d’abord au travers de ce sujet particulièrement sulfureux, avec ce tueur qui ne s’attaque qu’à de jeunes garçons, pas encore adolescents, mais aussi avec le personnage de cette femme sexy et intriguante qui n’hésite pas à séduire ces jeunes hommes de manière frontale, notamment lors d’une scène qui frise les limites du mauvais gout. Sans parler du portrait de cette Italie rurale où la religion domine tout et tous que Fulci ne se gêne pas de brocarder. Un risque que très peu ont osé prendre et qui lui coutera une distribution limitée en Italie et une interdiction du film de presque 30 ans aux USA.

L’intrigue tournant autour de la recherche de l’assassin des enfants du village, le cinéaste en profite pour peindre également une galerie de personnages intriguants et peu fréquentables en ne privant pas de nous balancer quelques scènes chocs (plus qu’à l’habitude dans le giallo), prémices de ses futures oeuvres ultra gores.

Abordant de manière directe certains themes (notamment religieux) totalement tabous, Fulci signe ici un film irréalisable aujourd’hui, au rythme lent mais à la mise en scène ultra maitrisée, une superbe photographie, une distribution solide avec en tête, Marc Porel et Tomas Milian et un score de Riz Ortolani qu’il recyclera pour « Cannibal Holocaust ».
Entre critique sociale et giallo à tendence gore, Fulci signe un film à part et à (re)découvrir.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
La Longue Nuit de L’Exorcisme de Lucio Fulci 1972 Exterminator

La Longue Nuit de L'Exorcisme

Notre Avis

Summary:

4


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1