Policier - Thriller Affiche La Guerre des Polices de Robin Davis 1979

Published on février 9th, 2014 | by Exterminator

0

La Guerre des Polices de Robin Davis 1979

Avec : 

  • Claude Brasseur : Commissaire Fush
  • Marlène Jobert : Marie Garcin
  • Claude Rich : Commissaire Ballestrat
  • Gérard Desarthe : Sarlat

Origine : France

Durée : 100 Min

La dissension règne entre la brigade territoriale, dirigée par le commissaire Ballestrat, et la brigade antigang à la tête de laquelle opère le commissaire Fush. Les deux polices se trouvent en concurrence pour capturer Sarlat, l’ennemi public. Mais une bavure va les forcer à collaborer… (Résumé : Source : cinemovies.fr)

Au coeur de la vague des polars français des années 70, cette « Guerre des Polices » se détache des autres films par son approche originale des méthodes policières. Traditionnellement, on a l’habitude de suivre des intrigues où la police donne toujours une image impeccable avec des fonctionnaires honnetes même si certaines de leurs méthodes peuvent paraitre parfois, un peu limite. Ici, ils dépassent souvent ces limites. En effet, Davis accompagné de quatre autres scénaristes, dépeignent un système où la police ne se comporte pas mieux, voire même pire, que les malfrats qu’elle traque.

Deux brigades sont en concurrence pour rechercher et arrêter l’ennemi public numero 1, un certain Sarlat. Au dela des enquêtes des deux équipes, c’est sur la manière que l’on va s’attarder, sur cette incapacité de ces deux brigades à collaborer à cause de la concurrence entre leurs deux chefs, déterminés et prêts à tout pour emporter le morceau. Sur fond d’influence politique (parfait François Périer), les deux équipes vont donc se déchirer, quitte à sacrifier certains de leurs membres.

Robin ne ménage donc à aucun moment une institution et des fonctionnaires qui ne dégagent aucune sympathie, bien au contraire, à commencer par le chef de la brigade territoriale incarné par un excellent Claude Rich, haineux, sadique mais soucieux de son image auprès de sa hierarchie. Un vrai lèche cul, méchant et pervers. Dans son équipe, seule l’inspecteur Marie Garcin, incarnée par Marlène Jobert, n’adhère pas à ses méthodes, tentant un rapprochement plus ou moins intéressé vers l’autre équipe de l’anti gang, dirigée par Claude Brasseur. Si son concurrent est tout à fait détestable, le commissaire incarné par Brasseur, ne vaut finalement pas mieux que l’autre. Adepte des mêmes méthodes interrogatoires, il cherchera lui aussi par tous les moyens à doubler son collègue de la « grande » maison.

Tout cela nous donne un face à face tendu et halletant entre deux hommes (et leurs équipes qui sont à leur image), finalement aussi antipathiques, l’un que l’autre. Cela ne nous empêche en aucun cas de suivre avec intéret ce duel d’hommes pervertis par un système. Au milieu, seul le personnage de Marlène Jobert, tente d’apporter une mesure, mais presque en vain, broyée, elle aussi par une institution et ses règles.

Si le numéro d’acteurs s’avère des plus passionnants, le film souffre tout de même de quelques problèmes de rythme. Tellement occupé par cette guerre des brigades (ce qui est normal en soi) le script oublie presque la traque du malfrat, supprimant de potentielles scènes d’actions qui manquent cruellement pour relancer un rythme qui a tendence à s’essoufler par moments.

On se consolera avec l’excellent final, plein de suspens et de tensions qui verra la « victoire » de l’un des deux chefs au prix d’un sacrifice, tel un dernier sursaut d’orgueil pour empécher l’autre de récolter les lauriers d’une administration désireuse d’assurer ses arrières.
Par son excellent casting et son parti pris original, le film de Robin Davis est une incontestable réussite.

Extrait

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
La Guerre des Polices de Robin Davis 1979 Exterminator

La Guerre des Polices

Notre Avis

Summary:

3.5


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: , , ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1