Comédie

Published on février 12th, 2014 | by Exterminator

0

La Dernière Folie de Mel Brooks de Mel Brooks 1976

Avec : 

  • Mel Brooks : Mel Funn
  • Marty Feldman : Marty Eggs
  • Dom DeLuise : Dom Bell
  • Sid Caesar : Chef du Studio

Origine : USA

Durée : 87 Min

Mel Funn (Mel Brooks), un cinéaste hollywoodien sorti d’une cure de désintoxication, tente de convaincre les responsables d’un studio de cinéma de produire le premier film muet réalisé depuis quarante ans. Pour ce faire, Funn et ses amis (Marty Feldman et Dom DeLuise) vont approcher plusieurs acteurs connus afin que ceux-ci jouent dans leur film. (Source : Wikipedia.)

Grand amoureux du cinéma populaire, Mel Brooks a consacré sa carrière de cinéaste à lui rendre hommage dans pratiquement chacun de ses films. Des grandes fresques historiques dans « La Folle Histoire du monde » aux films du génie Hitchcock dans « Le Grand Frisson » en passant par les grands classiques d’Universal dans « Frankenstein Junior », Brooks nous aura offert des comédies hommage qui feront elles mêmes date dans l’histoire du cinéma.

En 1976, bien avant Michel Hazanavicius et son « Artist », Brooks consacrera donc lui aussi un film au cinéma muet, ou plutôt au « Slapstick »,  ce cinéma burlesque incarné au début du siècle dernier par les Charlie Chaplin, Buster Keaton ou Harold Lloyd.

Mais là où le réalisateur français a choisi l’hommage en suivant à la lettre les règles du genre, Brooks tournera quand à lui son film comme une parodie, en couleurs et bien ancré dans son époque avec la participation de quelques stars des années 70 (Burt Reynolds, Liza Minnelli, James Cann ou Paul Newman).

Autour d’une histoire simplissime et cousue de fil blanc (comme toujours dans le genre), le cinéaste va donc se consacrer à nous offrir un festival de gags visuels ininterrompu à un rythme frénétique.

Mais autant le dire tout de suite, si on n’adhère pas à ce genre d’humour particulier, mieux vaut passer son chemin tant certains pourront trouver cela grotesque, éculé et dépassé. Les autres ne cacheront pas leur plaisir, Brooks faisant preuve d’une imagination débordante de chaque instant.

Des gags et pas de dialogues donc si ce n’est un seul mot prononcé par….le véritable mime Marceau

Tourné sans prise de son, le cinéaste ne voulait pas non plus incorporer en post-production bruitages et musique. Si la Fox a accepté de produire ce film à risques, elle s’opposa au réalisateur qui sera obligé de se soumettre aux volontés du studio.

Maitrisé, divertissant et survitaminé (on n’oubliera pas les prestations de ses complices de toujours Marty Feldman et Dom deLuise), « La Dernière Folie de Mel Brooks » reste aujourd’hui un exercice osé parfaitement réussi que les amateurs auront toujours plaisir à revoir.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
La Dernière Folie de Mel Brooks de Mel Brooks 1976 Exterminator

La Dernière Folie de Mel Brooks

Notre Avis

Summary:

4


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: , ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1