Horreur

Published on février 14th, 2014 | by Exterminator

0

La Créature du Cimetière de Ralph S. Singleton 1990

Avec : 

  • David Andrews : John Hall
  • Kelly Wolf : Jane Wisconsky
  • Stephen Macht : Warwick
  • Brad Dourif : Tucker Cleveland

Origine : USA/Japon

Durée : 89 Min

Le propriétaire d’une vieille usine de textile décide d’engager quelques ouvriers pour nettoyer la cave, encombrée d’un bric-à-brac et envahie par les rats. Mais l’un des travailleurs, effrayé par quelque chose, trébuche et périt broyé dans une machine. Un singulier dératiseur, Tucker Cleveland, entre alors en action…(Source : allociné.fr).

Après avoir travaillé à la production de l’excellente adaptation cinématographique du livre de Stephen King «Simetierre», Ralph Singleton décide de mettre lui-même en scène une courte nouvelle du célèbre auteur issue de son recueil «Danse Macabre».

Le défi du scénariste John Esposito sera donc d’étirer cette histoire courte de rat mutant et baveux sur près de 90 minutes.

Et bien, le moins que l’on puisse dire, c’est que le défi n’est absolument pas relevé. Il ne se passe en effet, pas grand chose dans cet interminable et invraisemblable film d’atmosphère humide et putride, réalisé sans aucune inspiration.

Il y avait pourtant de quoi faire avec cette intrigue où apparaissent les thèmes de l’exploitation ouvrière, des conséquences écologiques désastreuses des activités de certaines industries, voire même des codes sociaux de l’Amérique profonde. Ici, rien de tout cela. On a même pas droit à un début d’explication sur les origines de la créature.

Pour tenter de compenser le manque de contenu, le scénario tente pourtant de développer timidement la caractérisation de certains personnages (voir l’étonnant monologue de Brad Dourif, vétéran de la guerre du Vietnam devenu dératiseur) mais malheureusement, Singleton les balaye rapidement au profit de séquences chocs absolument ridicules.

Le cinéaste qui signe ici son premier film de cinéma, choisit donc d’enchainer les morts de la manière la plus classique possible, à grand coup d’effets gores vu, revus et re-revus.

On soulignera tout de même l’effort fait sur l’animation de cette bestiole absolument répugnante, plutôt bien faite.

«La Créature du Cimetière», c’est la typique petite série B sans surprise que l’on regarde d’un oeil distrait, histoire de meubler une soirée creuse. Et encore…

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
La Créature du Cimetière de Ralph S. Singleton 1990 Exterminator

La Créature du Cimetière

Notre Avis

Summary:

2


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1