Action - Aventure

Published on février 7th, 2014 | by Exterminator

0

Kill Bill Vol.1 de Quentin Tarantino 2003

Avec : 

  • Uma Thurman : The Bride
  • Lucy Liu : O-Ren Ishii
  • Daryl Hannah : Elle Driver
  • David Carradine : Bill

Origine : USA

Durée : 111 Min

Une tueuse à gages professionnelle, qui se fait appeler « The Bride », décide de mettre fin au contrat qui la lie à une organisation criminelle. Cependant, au cours de sa cérémonie de mariage, son ancien partenaire fait irruption dans l’église et tire sur la foule.
Laissée pour morte, la tueuse retrouve ses esprits après un coma de cinq ans. Elle n’a alors plus qu’une seule idée en tête : venger la mort de ses proches en éliminant tous les membres de l’organisation criminelle parmi lesquels figurent les DiVAS (Deadly Viper Assassination Squad) et Bill, leur chef, qu’elle se réserve pour la fin. (Résumé : Source : cinemovies.fr)

Cinq années après la sortie de l’excellentissime « Jackie Brown », l’attente du quatrième film de Quentin Tarantino était on ne peut plus forte. « Kill Bill » ayant déjà acquis le statut de film culte bien avant sa sortie.

L’attente sera récompensée par cette véritable réussite. Première chapitre d’un (pour le moment) dyptique, cet opus est un vibrant hommage au cinema de genre asiatique des années 60 et 70. Celui tout d’abord des films de samouraîs japonais (notamment sur le final) mais également celui des films de Kung fu des Shaw Brothers (sans oublier le costume de Bruce Lee dans « Le Jeu de la Mort »), saupoudré de divers ingrédients provenants des westerns spaghetti (la mise en scène des duels et l’utilisation des musiques des Bacalov ou Ortolani), sans oublier une partie manga totalement inattendue.

Pour tout amateur du cinéma de genre, ce film est un véritable plaisir pour les yeux et les oreilles. Outre les références citées, c’est avec une certaine satisfaction que l’on constate que Tarantino ne se contente pas de se reposer sur ses lauriers avec de longs monologues référencés ou existentiels (souvent très funs au passage) mais se réapproprie de la meilleure des manières, un genre tourné vers l’action et la violence. Le cinéaste n’oublie pas malgré tout d’y introduire des sentiments plutôt bienvenus.

Si le scènario ne brille guère par son originalité, Tarantino construit autour d’une galerie de personnages particulièrement charismatiques, un univers surréaliste, fascinant et sans pitié où ne règne que la violence du geste.

Côté action, on en a en effet pour nos frais avec des scènes de combats plus impressionnantes les unes que les autres. Du carnage des « Crazy 88 » au combat final contre une Lucy Liu plus inquiétante et intriguante que jamais en chef de la mafia Yakuza, on ajoutera également les divers duels avec la jeune Chiaki Kuriyama, vue dans « Battle Royale » et Chia Hui (Gordon) Liu, la mythique star de la trilogie de la « 36ème Chambre ». Sans oublier l’apparition du grandissime acteur japonais, Sonny Chiba en maitre fabriquant de sabres.

Ce film sera aussi l’occasion pour Uma Thurman et d’autres de relancer leur carrière, sublimés par une excellente direction d’acteurs, l’un des points forts de Tarantino.

On l’aura compris, « Kill Bill » est un véritable plaisir cinématographique qui fera date.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Kill Bill Vol.1 de Quentin Tarantino 2003 Exterminator

Kill Bill Vol.1

Notre Avis

Summary:

4.5


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1