Policier - Thriller

Published on février 12th, 2014 | by Exterminator

0

Justice Sauvage de John Flynn 1991

Avec : 

  • Steven Seagal : Gino Felino
  • William Forsythe : Richie Madano
  • Jerry Orbach : Ronnie Donziger
  • Jo Champa : Vicky Felino

Origine : USA

Durée : 91 Min

Elevés dans le même quartier, Gino et Richie auraient pu devenir amis. Mais chacun d’eux a choisi un côté différent de la loi. Gino le bon et Richie le mauvais. Devenu flic à Brooklyn, Gino n’a qu’une idée en tête : éliminer la pourriture qui gangrène New York et faire payer à Richie l’assassinat de son co-équipier. Mais dans cette ville, il n’y a pas de règles pour asséner les coups et seule l’ultra-violence peut répondre efficacement à l’ultra-violence. (Source Canalplay)

Bien avant de devenir un poids lourd au sens propre du terme (au point d’être doublé dans toutes les scènes de bastons) et d’enchainer les mauvaises séries B destinées au marché de la vidéo, Steven Seagal était à la fin des années 80, le symbole de la relève des héros musclés du cinéma d’action américain en perte de vitesse à cette époque.

Charismatique et particulièrement adroit dans les scènes de combats grâce à son passé « martial », Seagal en imposait dans chacun de ses premiers longs métrages. « Nico », « Echec et Mort » ou « Désigné pour mourir » restent encore aujourd’hui, des polars d’action tout à fait honnêtes.

Réalisé en 1991, « Justice Sauvage » s’ajoute à ces films que les amateurs prennent toujours plaisir à revoir.

C’est autour d’une trame classique de vengeance que Seagal va nous offrir un nouveau festival bourrin plutôt plaisant si l’on met de côté les nombreux poncifs d’un scénario sans surprises destiné uniquement à mettre en valeur son héros.

Très proche de son personnage de policier italo-américain dans « Nico », Seagal nous refait le coup du flic hors normes, tiraillé entre ses origines siciliennes sous influence mafieuse et son métier de flic implacable. On n’échappe donc pas aux nombreux clichés du genre qui frisent parfois le ridicule.

Heureusement, le film, particulièrement violent, est suffisamment rythmé pour nous faire oublier la lourdeur de son contexte, enchainant les scènes d’action sans répit avec une certaine efficacité.

Derrière la caméra, on retrouve un habitué du genre, John Flynn qui, sans forcément apporter une touche personnelle à sa réalisation, nous offre un spectacle nerveux et brutal tout à fait divertissant.

Seagal décidément à l’aise dans ces rôles, fait le job de manière convaincante. Face à lui, on retrouve un excellent William Forsythe, complètement allumé que l’on aime détester.

Sans être un grand film, « Justice Sauvage » reste un sympathique polar musclé, loin d’être désagréable.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Justice Sauvage de John Flynn 1991 Exterminator

Justice Sauvage

Notre Avis

Summary:

3


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1