Policier - Thriller Affiche Journée Noire pour un Bélier de Luigi Bazzoni 1971

Published on février 15th, 2014 | by Exterminator

0

Journée Noire pour un Bélier de Luigi Bazzoni 1971

Avec : 

  • Franco Nero : Andrea Bild
  • Silvia Monti : Helene
  • Wolfgang Preiss : L’Inspecteur
  • Agostina Belli : Giulia

Origine : Italie

Durée : 91 Min

John, qui vient de quitter sa fiancée Isabel, est attaqué sauvagement dans la rue. Walter et son amie Julia sont témoins de la scène et racontent l’agression au journaliste Andrea Bild, un spécialiste des affaires criminelles. Ce dernier, malgré l’opposition de la police, entreprend une enquête. Soupçonné d’une série de meurtres, il devra retrouver l’assassin pour se justifier… (source : premiere.fr).

Arme blanche, tueur masqué, multiplication des suspects, érotisme…, nous sommes bien sûr en présence ici d’un authentique giallo construit sur le schéma classique du «whodunit» et reprenant les codes traditionnels du genre.

Pour son premier thriller (inédit en salles en France), le réalisateur Luigi Bazzoni se voit confier l’adaptation d’un roman de l’auteur britannique D.M Divine (The Fifth Cord) sorti en 1967. Une histoire d’apparence assez ordinaire (un journaliste sur le déclin enquête sur une série d’agressions commises par un maniaque) qui cache une critique des moeurs perverses de la haute bourgeoisie. Un personnage central relié à toute une série de suspects qui ont tous une face cachée… Le scénario plutôt bien construit, ouvre naturellement de nombreuses pistes mais ne réserve finalement aucune surprise. La critique est à peine esquissée, l’histoire trop linéaire ne laisse place à aucun rebondissement (la révélation même du tueur ne surprend pas), il faut bien avouer que l’on s’ennuie assez vite devant ce film à l’intérêt assez limité.

Luigi Bazzoni ne ménage pourtant pas ses efforts pour donner un peu de cachet à son film en proposant quelques idées de mise en scène originales, évitant également de tomber dans les classiques stéréotypes du genre (zooms intempestifs…). Travail sur le cadre appuyé par la très belle photographie de Vittorio Storaro, des acteurs plutôt bien dirigés et une nouvelle magnifique partition du grand Ennio Morricone… Mais ça ne suffit pas pour nous sortir d’une léthargie toujours plus grandissante.

Franco Nero dans le costume de ce journaliste mal dans sa peau, fait le job, entouré d’une belle galerie de seconds rôles (Agostina Belli, Silvia Monti, Renato Romano…) mais là encore, le casting ne parvient pas à donner ce petit plus qui permettrait de retenir notre attention.

Un petit, tout petit giallo qui s’oublie vite.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Journée Noire pour un Bélier de Luigi Bazzoni 1971 Exterminator

Journée Noire pour un Bélier

Notre Avis

Summary:

2


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: , ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1