Actualités

Published on décembre 23rd, 2015 | by Exterminator

0

Joe d’Amato, le Réalisateur Fantôme – Sébastien Gayraud – Artus Films

Le voilà enfin, le livre référence que tous les fans du cinéaste le plus déjanté du cinéma d’exploitation italien attendaient. Jusqu’alors, seul Norbert Moutier avait consacré dans nos contrées un numéro de son célèbre fanzine « Monster Bis » à l’homme aux milles pseudonymes et aux plus de 200 films. Joe d’Amato méritait bien plus.

Joe_D'Amato

Sébastien Gayraud revient ici le long de plus de 360 pages passionnantes et bourrées de moult détails, sur la carrière de ce cinéaste hors du commun qui aura exploré tous les genres en y laissant son inaltérable empreinte.

Western, Péplum, Post-Nuke, Horreur, Erotique, Pornographique…, D’Amato, c’est un cinéma démesuré, extrême qui ne laissera pendant près de 30 ans, personne indifférent.

« Anthropophagous », « Blue Holocaust », la série des « Black Emanuelle) (avec un seul M !), « Ator », « Le Gladiateur du Futur » et tant d’autres, tous ces films aussi fauchés que osés qui ont marqué plusieurs générations de cinéphages par leur caractère effronté, quasi ultime.

d'amatoEdité par Artus Films et vendu pour la modique somme de 39€, « Joe d’Amato, le réalisateur fantôme » rend un véritable hommage au cinéaste disparu en 1999 et doit impérativement intégrer la bibliothèque des VRAIS cinéphiles.

Ici les films de Joe d’Amato chroniqués sur cinema de quartier.com :
Black Emanuelle en Orient de Joe D’Amato 1976
Voluptueuse Laura de Joe D’Amato 1976
Emanuelle et les Filles de Madame Claude de Joe D’Amato 1978
Horrible de Joe D’Amato 1981
2020 Texas Gladiators de Joe d’Amato 1982
Le Gladiateur du Futur de Joe D’Amato 1983

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Tags: ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1