Policier - Thriller

Published on février 10th, 2014 | by Exterminator

0

J.F Partagerait Appartement de Barbet Schroeder 1992

Avec : 

  • Bridget Fonda : Allison Jones
  • Jennifer Jason Leigh : Hedra Carlson
  • Steven Weber : Sam Rawson
  • Peter Friedman : Graham Knox

Origine : USA

Durée : 107 Min

JF partagerait appartement. Une petite annonce bien innocente mais qui va transformer la vie d’Allison en cauchemar… Après sa rupture avec Sam, Allison rencontre enfin une co-locataire idéale : la timide et réservée Hedra. Entre elles naît une solide amitié jusqu’au jour où le petit ami refait surface… (Résumé : Source : cinemovies.fr)

C’est en 1987 que Barbet Schroeder, réalisateur français d’origine iranienne, fait ses débuts à Hollywood avec l’énigmatique « Barfly », fort d’une carrière déjà bien remplie dans nos contrées. Il suffit de voir sa riche filmographie pour s’en convaincre : « Tricheurs », « Maitresse » ou le mythique « More »… Après l’envoutante rencontre entre Mickey Rourke et Faye Dunaway, il enchaina avec l’excellent « Mystère Von Bulow » qui assoira sa très bonne réputation caractérisée par un parfait compromis entre un cinéma d’auteur européen et le cinéma de divertissement à l’américaine.

Et c’est encore sous le signe de cette double identité qu’il signe par la suite, ce thriller de facture classique. Mais là où ce fameux double style s’était auparavant avéré payant, il devient ici un handicap. C’est donc pourquoi, on peut aisément séparer le film en deux parties distinctes et inégales à l’image du personnage de Jennifer Jason Leigh, la colocataire à double identité.

La première partie, plus proche du style du cinéaste est indéniablement la plus réussie. De la rencontre aux développements de la relation entre les deux jeunes femmes, Schroeder fait mouche en s’attardant sur chacune d’entre elles, décortiquant à l’extrême leur profil psychologique avec d’un côté, une jeune et séduisante jeune femme pas si bien dans ses bottes qu’elle veut bien nous le faire croire et d’un autre, la jeune paumée pas si innocente et timide que cela.

Certes, le rythme de cette première partie est excessivement lent, Schroeder prenant aussi son temps pour poser son intrigue et faire monter doucement mais surement une tension que l’on sent de plus en plus présente au fil des scènes. Ce qui fait que l’on ne s’ennuie pas, impatients de voir comment vont évoluer les caractères et leur relation.

Mais c’est alors que le film bascule malheureusement vers une seconde partie proche de la série B de base. Et d’un film intelligent, on passe à une vulgaire série de rebondissements invraisemblables qui démolissent tout le travail accompli dans un premier temps. Schroeder laisse littéralement tomber l’évolution de ses personnages pour les balancer dans des scènes toutes droites sorties d’un mauvais téléfilm du samedi soir qui précipitent le film vers une conclusion grandguignolesque finalement classique et décevante.

On ressort donc frustrés par cette promesse non tenue et un résultat finalement assez banal. D’un film qui aurait pu largement se situer au dessus de la moyenne après une première heure maitrisée et parfaitement écrite, on se retrouve finalement devant un thriller dégageant une désagréable impression de déjà-vu.

On se consolera quant même grâce à l’excellente interprétation des deux « colocs », Bridget Fonda et Jennifer Jason Leigh, toutes deux simplement parfaites et la superbe photographie de Luciano Tovoli.

Mais même si le film se laisse regarder jusqu’au bout, il reste tout de même une véritable déception .

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
J.F Partagerait Appartement de Barbet Schroeder 1992 Exterminator

J.F Partagerait Appartement

Notre Avis

Summary:

2.5


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: , ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1