Policier - Thriller

Published on février 3rd, 2014 | by Exterminator

0

I… Comme Icare de Henri Verneuil 1979

Avec : 

  • Yves Montand : Henri Volney
  • Michel Albertini : Luigi Lacosta
  • Roland Amstutz : Pierre Gregory
  • Jean Pierre Bagot : Michael Mix

Origine : France

Durée : 120 Min 

A la suite de la mort d’un Président d’un Etat fictif, le procureur Henri Volney qui s’est penché sur ce décès refuse les conclusions de l’enquête. Il parvient à interroger un témoin qui lui dévoile la part d’ombre de cette histoire, mais les auteurs du meurtre ne souhaitent pas qu’il découvre la vérité. (Résumé : source : Allociné.fr)

Difficile de ne pas qualifier Henri Verneuil de valeur sure du cinéma populaire français du siècle dernier.

Outre ses qualités incontestables de cinéaste, il s’est toujours entouré des meilleurs pour nous offrir des films qui font toujours référence aujourd’hui. Lino Ventura, Jean Paul Belmondo, Yves Montand et tant d’autres sont passés devant sa caméra avec une réussite indiscutable.

Parmi ses grands films, impossible de faire l’impasse sur ce « I…comme Icare » tant il a marqué plusieurs générations de spectateurs.

Illustrant l’une des théories de Milgram qui considère que des gens ordinaires peuvent devenir des bourreaux obéissants à une autorité, Verneuil nous plonge dans une histoire de complot politico-militaire que Montand, seul (ou presque) contre tous va tenter de déjouer.

Inspiré par l’affaire Kennedy, il fait appel à Didier Decoin pour l’aider à écrire ce scénario sans véritablement avoir la prétention d’en faire une thèse mais simplement de proposer un efficace et accessible thriller.

Un exercice qui va s’avérer plus périlleux que prévu, les deux hommes éprouvant d’énormes difficultés pour insérer l’approche psychologique de Milgram dans leur récit. C’est à la fin de l’écriture d’une troisième version que Verneuil se montre satisfait et peut lancer la production de son film qu’il finance avec ses propres deniers.

Une nouvelle fois, c’est brillant, ultra maitrisé visuellement et scénaristiquement. La longue scène de l’expérience réalisée dans un style proche du documentaire fait toujours froid dans le dos.

On passera sur les toutes petites maladresses et quelques effets vieillots (le plan sur la lunette du fusil), cela reste toujours aujourd’hui un excellent polar politique contestataire (genre devenu trop rare dans le paysage cinématographique français) jamais ennuyeux (le film fait tout de même 2 heures) et plus que jamais présent dans nos mémoires.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
I… Comme Icare de Henri Verneuil 1979 Exterminator

I… Comme Icare

Notre Avis

Summary:

4


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: , ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1