Horreur Affiche Horrible de Joe D'Amato 1981

Published on février 15th, 2014 | by Exterminator

0

Horrible de Joe D’Amato 1981

Avec : 

  • George Eastman : Niko Tanopulos
  • Annie Belle : Emily
  • Edmund Purdom : Le Père
  • Katya Berger : Katia Bennett

Origine : Italie

Durée : 96 Min

Un prêtre grec poursuit un dangereux psychopathe, résultat d’expériences scientifiques qui lui permettent de régénérer ses cellules indéfiniment, mais qui l’ont rendu fou. Gravement blessé, le tueur est amené à l’hôpital ; mais ce dernier se régénère et s’échappe en massacrant une infirmière. Toujours poursuivi par le prêtre, il trouve refuge dans la maison d’une jeune handicapée et de son jeune frère. (Source : psychovision.net).

Qui n’a jamais entendu parlé de «Anthropophagous», l’un des films les plus mythiques de du grand pape du cinéma d’exploitation transalpin, Joe D’Amato ? Pour ceux qui n’auraient pas encore vu ce sommet du mauvais gout, fauché et cradingue, un petit résumé s’impose. C’est en 1980 que D’Amato met en scène avec 3 francs, six sous, les aventures d’un groupe de touristes poursuivis par un tueur psychopathe sur une île grecque. Si le scénario n’a absolument rien d’exceptionnel, le film marquera les esprits grâce à quelques scènes particulièrement affreuses, notamment celle nous montrant le tueur arracher le foetus d’une femme enceinte ou dévorer ses propres entrailles.

Succès oblige, D’Amato a dans l’idée de tourner une suite immédiatement après. Problème, son complice (scénariste du film et interprète du monstre) George Eastman refuse de s’engager dans une banale séquelle. Après d’âpres discussions, un compromis est finalement trouvé et les deux hommes se mettent d’accord pour une nouvelle histoire de tueur immortel mais sans véritable rapport avec «Anthropophagous».

On connait le penchant de D’Amato pour les excès en tout genre et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ici, il ne déçoit pas. Slasher ultra-sanglant largement inspiré par le classique de John Carpenter «Halloween», «Horrible» ne ménage pas le spectateur. Pendant les vingt premières minutes se succèdent des séquences absolument monstrueuses notamment celle du meurtre d’une infirmière à la perceuse. Si par la suite, le rythme va un temps sensiblement se ralentir (le tueur en fuite parvient à se réfugier dans une maison et prendre otage deux enfants, leur babysitter et une autre infirmière), on assiste dans les dernières minutes à un véritable déchainement de violence totalement ahurissant. Une tête dans un four, une attaque aux ciseaux et une spectaculaire décapitation, D’Amato ne prend pas de pincettes.

Alors oui, tout cela est totalement gratuit, réalisé un peu par dessus la jambe par un cinéaste pas spécialement reconnu comme un « artiste » de talent mais plutôt grâce à son sens malsain de la démesure mais force est de constater qu’ici, il comble les amateurs du genre.

George Eastman campe une nouvelle fois un tueur absolument impressionnant et participe sans conteste lui aussi à la «réussite» de ce film fauché mais terriblement impressionnant.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Horrible de Joe D’Amato 1981 Exterminator

Horrible

Notre Avis

Summary:

3


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1