Policier - Thriller

Published on février 7th, 2014 | by Exterminator

0

Flic Story de Jacques Deray 1975

Avec : 

  • Alain Delon : Roger Borniche
  • Jean Louis Trintignant : Emile Buisson
  • Renato Salvatori : Mario Poncini
  • Claudine Anger : Catherine

Origine : France

Durée : 112 Min

L’inspecteur Borniche est à la poursuite du célèbre gangster Emile Buisson, qui s’est échappé de l’hôpital psychiatrique de Villejuif. Après bien des échecs et au terme d’une enquête qui durera 3 ans, il parvient à coincer le truand, pour lequel il commence à éprouver une certaine estime, sorte de solidarité dans un monde désenchanté. (Résumé : Source : cinemotions.com)

Adaptation du best seller de l’ancien flic Roger Borniche, vendu à plus de 1 million et demi d’exemplaires, le film relate donc la traque véritable par Borniche du malfrat Emile Buisson, sorte de Mesrine avant l’heure. Au-delà de la chasse à l’homme, assez classique et assez haletante, c’est le portrait de ces deux hommes qui reste le plus intéressant.

D’un côté il y a Borniche, incarné par Alain Delon, flic déterminé, efficace et travailleur, adepte des méthodes douces. En effet, il ne fait pas l’unanimité au sein même de sa propre équipe. Si eux préfèrent l’action et la castagne, lui préfère l’approche, la planque, la négociation, privilégiant les rapports humains aux rapports de force (voir l’interrogatoire de Maurice Barrier ou celui de André Pousse). Un rôle assez inattendu pour un Delon, d’habitude adepte de la baston et de la justice expéditive. Et c’est plutôt agréable de ne pas le voir, pour une fois, nous resservir une énième prestation delonesque, un peu bourrine et terriblement macho. (cf : « Le Battant » ou « Pour la Peau d’un Flic »).

De l’autre côté, on a le malfrat Emile Buisson, incarné par un Jean Louis Trintignant fascinant en ordure implacable et meurtrière. On l’a rarement vu comment cela et il faut bien dire qu’il inspire une haine certaine ici, notamment quand il tue l’un de ses complices ou le percepteur qu’il vient de spolier. Alimentant parfaitement le contraste entre les méthodes et les personnalités de Borniche et la sienne.

Le film se déroule sur un rythme assez soutenu, ponctué de scènes d’action plutôt réussies, comme toujours chez Deray. On ne peut s’empêcher d’ailleurs de penser au diptyque « Borsalino », à la réalisation assez similaire.

Le final est à la hauteur du film avec une conclusion nous permettant de comprendre que les deux hommes, malgré leurs énormes différences évidentes, ne sont pas si éloignés que cela dans leur détermination.

Bref, un très bon polar, sans sur-jeu ni surenchère inutile, respectueux du genre.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Flic Story de Jacques Deray 1975 Exterminator

Flic Story

Notre Avis

Summary:

3.5


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: , , ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1