Action - Aventure

Published on février 12th, 2014 | by Exterminator

0

Exterminator 2 de Mark Buntzman 1984

Avec : 

  • Robert Ginty : John Eastland
  • Mario Van Peebles : X
  • Deborah Geffner : Caroline
  • Frankie Faison : Be Gee

Origine : USA

Durée : 89 Min

John Eastland dit l’exterminator, dont la spécialité est de mettre de l’ordre dans les rues de New York avec un lance-flamme entame une guerre ouverte contre « X ». Se prenant pour « le messie noir », celui-ci n’a d’autre but que de contrôler la ville. La violence la plus extrême les mènera au face à face final… (Source : Première.fr)

Quatre ans après la sortie du premier « Exterminator », plus connu en France sous le titre « Le Droit de Tuer », le producteur Mark Buntzman cherche à remettre le couvert avec une séquelle opportuniste.

Le premier film réalisé en pleine vague du genre du « Vigilante Flicks », ayant connu un certain succès, notamment lors de sa sortie vidéo, une idée de suite s’impose forcément. Depuis le triomphe d’ « Un Justicier dans la Ville », on ne compte plus en effet, les films prônant les actes d’auto-défense devant l’incapacité des services publics d’éradiquer la violence et l’insécurité dans les grandes villes américaines.

Le message prête toujours à débat et reste encore aujourd’hui, le reflet d’une société malade qui se replie sur elle-même de façon dangereuse. Accusée de fasciste, cette vague de films prendra fin au milieu des années 80, aucune de ces œuvres ne réussissant à proposer une réelle réflexion sur le sujet, préférant compiler les scènes chocs d’une manière assez discutable.

Visiblement pas échaudé par le déclin du genre, Mark Buntzman décide donc de lancer en 1984, une séquelle au film de James Glinckenhaus en assurant lui-même la réalisation après le refus de ce dernier de reprendre les rênes.

Résultat, un film sans surprise, dans la lignée du genre avec un scénario des plus classiques où l’exterminateur reprend du service pour éliminer un gang de malfrats illuminés qui sèment la mort et la violence dans les rues de New-York. On  l’aura compris, ce ne sera pas non plus ici que l’on trouvera une approche différente sur le sujet.

Doté d’un budget visiblement limité, le réalisateur-producteur parvient tout de même à donner un minimum d’intérêt à son film grâce à quelques idées insolites qui nous font oublier provisoirement l’outrance générale.

Pour le reste, quelques trop rares scènes d’action, un montage approximatif (le film est visiblement souvent coupé de manière absurde comme en attestent les nombreuses séquences absentes que l’on peut apercevoir dans la bande annonce), une mauvaise direction d’acteurs (Ginty est monolithique, Van Peebles, en totale roue libre)…. Bref, difficile d’apprécier pleinement le spectacle, si tant est que l’on a réussi à faire abstraction du message contestable du film.

Si le film de Glickenhaus dégageait une certaine force et une brutalité incontestable, cette suite se résume finalement à une simple série B qui n’apporte rien de plus au genre.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Exterminator 2 de Mark Buntzman 1984 Exterminator

Exterminator 2

Notre Avis

Summary:

2.5


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1