Action - Aventure

Published on février 13th, 2014 | by Exterminator

0

Expendables 2 : Unité Spéciale de Simon West 2012

Avec : 

  • Sylvester Stallone : Barney Ross
  • Jason Statham : Lee Christmas
  • Jean Claude Van Damme : Vilain
  • Dolph Lundgren : Gunnar Jensen

Origine : USA

Durée : 103 Min

Les Expendables sont de retour, et cette fois, la mission les touche de très près…
Lorsque Mr. Church engage Barney Ross, Lee Christmas, Yin Yang, Gunnar Jensen, Toll Road et Hale Caesar – et deux nouveaux, Billy The Kid et Maggie – l’opération semble facile. Mais quand l’un d’entre eux est tué, les Expendables jurent de le venger. Bien qu’en territoire hostile et donnés perdants, ils vont semer le chaos chez leurs adversaires, et se retrouver à tenter de déjouer une menace inattendue – cinq tonnes de plutonium capables de modifier l’équilibre des forces mondiales. Cette guerre-là n’est pourtant rien comparée à ce qu’ils vont faire subir à l’homme qui a sauvagement assassiné leur frère d’armes… (Source : allociné).

274,500,000 M$, c’est la somme totale qu’a rapporté «The Expendables», premier du nom dans le monde entier. Un succès colossal malgré quelques retours mitigés (à tord) des fans hardcore de la bande des musclés qui ont peut être trop longtemps fantasmé sur cet inespéré retour.

Forcément, une suite est rapidement mise en chantier, la production l’ayant même déjà actée avant la sortie du premier film, sûre à raison de son coup.

On prend les mêmes et on recommence ? Par vraiment. Stallone et son team se devaient de nous proposer un nouveau spectacle gonflé aux hormones encore plus explosif, capable de faire enfin l’unanimité.

Pour cela, il fallait convaincre les grands absents de premier opus de s’embarquer dans cette nouvelle aventure. Les emblématiques Jean Claude Van Damme et Chuck Norris arrivent donc pour compléter le lourd casting des vieilles gloires.

Il fallait également donner des rôles plus conséquents à Arnold Schwarzenegger et Bruce Willis qui n’avait eu droit qu’à de simples caméos.

Enfin, apporter une bonne d’humour à base de clins d’oeil et punchlines percutantes qui faisaient un peu défaut.

Mise en scène par Simon West, l’histoire sent bon les années 80 avec cette traque vengeresse au mercenaire «Vilain», sur le point de mettre la main sur du plutonium enterré par l’armée russe. Un prétexte tout trouvé à un énorme et explosif terrain de jeu pour nos héros loin d’être aussi rouillés qu’ils en ont l’air.

Plus rythmée, plus drôle et mieux construite, cette suite ne peut que convaincre les septiques de la première heure. Un baroud d’honneur ultra jouissif qui enchaine avec bonheur les vannes auto-dérisoires et les moments de bravoure à grand renfort de cascades et de bastons hallucinantes. On peut notamment déjà qualifier l’extraordinaire arrivée de Chuck Norris de culte.

Malgré quelques soucis de finition sur les effets spéciaux et un grain d’image parfois dérangeant, West nous offre un splendide spectacle pyrotechnique qui n’a rien à envier face aux super héros des temps modernes.

Profitez-en avant que ces «Expendables» soient définitivement placés dans le musée du cinéma.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Expendables 2 : Unité Spéciale de Simon West 2012 Exterminator

Expendables 2 : Unité Spéciale

Notre Avis

Summary:

4


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: , , , , , ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1