Fantastique - SF

Published on février 15th, 2014 | by Exterminator

0

Damien, La Malédiction II de Don Taylor 1978

Avec : 

  • William Holden : Richard Thorn
  • Lee Grant : Ann Thorn
  • Jonathan Scott-Taylor : Damien Thorn
  • Nicholas Pryor : Charles Warren

Origine : USA

Durée : 107 Min

Après le décès de ses parents, Damien Thorn est élevé par son oncle Richard. Il intègre une école militaire avec son cousin Marc, mais de nouvelles morts étranges éveillent les soupçons de son oncle. Richard Thorn découvrira les circonstances de la mort de son frère et la véritable identité de son neveu, Damien, qui n’est autre que l’Antéchrist. En même temps, Damien le découvrira, et apprendra à contrôler le pouvoir du mal afin d’accomplir sa destinée.(Source : wikipedia.fr).

Deux ans après la sortie (et le succès) de «La Malédiction», la Fox commande logiquement une séquelle au producteur Harvey Bernhard. Le scénariste du premier film David Seltzer est alors contacté pour écrire la suite des aventures de l’Antéchrist mais refuse, pas vraiment intéressé. Bernhard va donc se charger lui-même de rédiger le scénario en accord avec le studio.

Qui pour le mettre en scène ? Richard Donner, réalisateur du premier opus est occupé par le tournage de «Superman». Après réflexion, c’est finalement Mike Hodges qui est choisi. Les prises de vues commencent mais des divergences artistiques se font rapidement jour avec la production. Hodges est écarté et remplacé en catastrophe par Don Taylor à qui l’on doit notamment «L’Ile du Docteur Moreau». Certains séquences tournées par Hodges seront tout de même conservées dans le montage final.

Nous retrouvons donc l’inquiétant Damien, fils de Satan, élevé désormais par son oncle et sa tante. L’Antéchrist est devenu un adolescent brillant et prend peu à peu conscience de ses pouvoirs sataniques, entouré par de nombreux apôtres dévoués.

Sans surprise, cette suite reprend quasiment le même schéma du premier épisode. Tous ceux qui tenteront de s’opposer à Damien, seront éliminés manu militari. Le contexte socio-politique est toujours présent (l’entrée de Damien dans l’élite de l’Armée US, le discours sur l’industrialisation et la mondialisation de la nourriture) mais reste malheureusement en arrière plan. Taylor décide aussi de ne pas perdre trop de temps avec les troubles identitaires du jeune Damien pour privilégier un spectacle des plus convenus. Des choix véritablement regrettables qui enlèvent toute consistance à ce film efficace (les quelques séquences chocs fonctionnent parfaitement), solidement interprété et réalisé mais bien trop classique.

Une fois encore, le public répondra présent et permettra à un troisième épisode de voir le jour, 3 ans après, montrant un Damien devenu adulte et devant faire face à l’arrivée d’un nouvel élu.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Damien, La Malédiction II de Don Taylor 1978 Exterminator

Damien, La Malédiction II

Notre Avis

Summary:

3


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: , ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1