Horreur

Published on février 8th, 2014 | by Exterminator

0

Critters de Stephen Herek 1985

Avec : 

  • Dee Wallace : Helen Brown
  • M.Emmet Walsh : Harv
  • Scott Grimes : Brad Brown
  • Billy Green Bush : Jay Brown

Origine : USA

Durée : 82 Min

De petites créatures voraces s’échappent d’une planète extra-terrestre qui envoie deux chasseurs de primes à leur poursuite. Les critters débarquent sur Terre et leur appétit vorace va chambouler la vie de la famille Brown et de toute leur communauté…(Résumé : Source : horreur.net).

Fort du succès quasi planétaire du premier opus des aventures de Freddy Krueger, le petit studio devenu grand « New Line » (20 ans plus tard, il sera à l’origine de la trilogie de l’anneau) met en chantier ce petit film horrifique, au script plutôt classique, surfant (malgré les dénégations du réalisateur) sur le très gros succès des « Gremlins ». Certaines similarités ne sont à coup sûr, pas anodines. Point de Steven Spielberg à la production ici, et donc beaucoup de moins de budget pour un film qui reste au final, somme toute sympathique.

Partant d’un scénario vu et revu dans moult séries B ou Z, Stephen Herek décide de traiter son sujet avec un second degré tout à fait salutaire. En effet, le film ne se prend pas trop au sérieux, préférant nous offrir un sympathique moment d' »épouvante » un peu décalé.

En même temps, comment se prendre au sérieux quand les fameux extra terrestres sont ici, de toute petites boules de poils, certes très mobiles et très agressives, mais qui ne manquent pas d’humour « noir » ? « Gremlins » ? Vous avez dit « Gremlins » ?

Le film commence pourtant mal. Dans un espace lointain, on assiste de l’intérieur d’un vaisseau spatial digne d’un vieux plateau de « Temps X », au débarquement de ces petites créatures sur la Terre. Toute cette séquence étant d’un fauché à faire peur, elle ne donne pas forcement envie de poursuivre le visionnage.

Heureusement, la suite va s’avérer d’un tout autre niveau avec la présentation de cette petite famille de paysans, futures « victimes » de « Krits », tellement clichée mais tellement représentative de l’Amérique profonde, qui va donc subir l’arrivée des bébêtes de manière frontale. A partir de là, Herek ne s’embête pas à compliquer son intrigue ou à utiliser des facilités narratives lourdingues,  ll s’amuse visiblement à reproduire des situations vues dans d’autres films du genre de manière fidèle et respectueuse et surtout, à filmer avec un plaisir communicatif, ces créatures persécuter cette petite famille qui ne sera pas sans répondant.

En effet, plus qu’une petite série B de plus, « Critters » est un véritable hommage à un cinéma de divertissement aujourd’hui disparu, celui qui dominait les écrans des Drive-In américains dans les années 50. Parfaitement rythmé par un Stephen Herek qui s’amuse et nous amuse à parsemer son film de clins d’oeil à d’autres films fantastiques, le film écorche allègrement la légende « E.T » lors d’une séquence où l’un des « Krits » dévore la poupée de l’extra-terrestre le plus célèbre de la planète (à noter par la même occasion, la présence de l’une des actrices du film de Steven Spielberg, Dee Wallace). On remarquera aussi le clin d’oeil à « S.O.S Fantômes » sur la chemise de Bowling du père de famille…

« Critters » reste encore aujourd’hui, une série B plus qu’honorable, respectueuse de ses ainées devenant presque une référence d’un genre que l’on considère toujours à tord comme mineur.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Critters de Stephen Herek 1985 Exterminator

Critters

Notre Avis

Summary:

3


User Rating: 0 (0 votes)

Tags:


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1