Western

Published on février 15th, 2014 | by Exterminator

0

Colorado de Sergio Sollima 1966

Avec : 

  • Lee Van Cleef : Jonathan Corbett
  • Tomas Milian : Manuel Sanchez
  • Luisa Rivelli : Lizzie
  • Fernando Sancho : Capt Segura

Origine : Italie/Espagne

Durée : 110 Min

Jonathan « Colorado » Corbett se voit mettre en tête de liste pour les élections sénatoriales: chasseur de primes hors pair, il a tué de nombreux bandits au Texas et fait montre d’un grand courage. On lui impose uniquement de soutenir un projet de ligne de chemin de fer qui doit traverser l’État. Mais apprenant que Cuchillo, un bandit notoire, vient de tuer une fillette de douze ans après l’avoir violée, il se lance dans une chasse à l’homme… (Source : wikipedia.)

Pas le plus connu des films du genre mais certainement l’un des plus intéressants.

Retour au coeur des années 60. Le succès international du chef d’oeuvre de Sergio Leone «Pour une Poignée de Dollars» donne quelques idées à de nombreux producteurs transalpins et permet de lancer la longue et célèbre vague du Western Spaghetti.

Véritable cinéphile et amateur du genre, le réalisateur Sergio Sollima décide donc de profiter de cet engouement en adaptant pour le grand écran, une histoire originale de l’un de ses amis, Franco Solinas. Une traditionnelle chasse à l’homme impliquant un «bounty hunter» et un présumé assassin mexicain. Jusque là, rien de bien nouveau.

Sauf que Sollima n’est pas vraiment emballé par le sous texte politique plutôt porté à gauche de cette intrigue. Le chasseur est en effet présenté comme un américain rigide, limité réac alors que le traqué est décrit lui comme un pauvre homme, incompris et persécuté par les autorités, notamment à cause de ses origines.

Le réalisateur demande alors au scénariste Sergio Donati de remanier le tout pour dresser le portrait de deux hommes si loin, si proches. L’affrontement entre un chasseur en fin de carrière, fatigué mais résolu à faire régner la loi et un jeune et très malin petit escroc qui va le faire tourner en bourrique.

Pour incarner «l’américain», Sollima se tourne vers Lee Van Cleef. Un choix logique tant il est à l’époque l’une des stars du genre. Le cinéaste aura plus de mal à trouver son «mexicain». Après avoir pensé à Gian Maria Volonte, Sollima choisit alors un jeune acteur cubain pas vraiment connu mais qui a déjà fait ses armes dans quelques western espagnols. C’est bien sur Tomas Milian qui deviendra par la suite, une immense star de l’autre côté des Alpes.

Et Sollima fait mouche tant le casting constitue véritablement le point fort de ce film. Si l’intrigue n’a finalement rien d’original, la confrontation fait quant à elle des étincelles. Parfaitement dirigés, les deux acteurs nous offrent une excellente partition. On a d’ailleurs rarement vu un Milian aussi bon, loin de ses habituelles exubérances qui joue ici, un attachant et très malicieux petit bandit avec beaucoup de talent. Van Cleef qui tient enfin ici le haut de l’affiche, confirme ici qu’il reste véritablement un taulier.

On appréciera aussi la réalisation sobre et maitrisée d’un Sollima qui parvient à ne jamais faire retomber l’attention du spectateur malgré la manque flagrant d’action.

«Colorado» (La Resa dei Conti) se situe donc aisément dans le haut de panier du Western Spaghetti, se détachant soigneusement des trop nombreuses copies des chefs d’oeuvres de Sergio Leone qui pullulaient à l’époque.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Colorado de Sergio Sollima 1966 Exterminator

Colorado

Notre Avis

Summary:

4


User Rating: 3.9 (1 votes)

Tags: , ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1