Horreur

Published on février 13th, 2014 | by Exterminator

0

Cold Prey 2 de Mats Stenberg 2008

Avec : 

  • Ingrid Bolso Berdal : Jannicke
  • Marthe Snorresdotter Rovik : Camilla
  • Kim Wifladt : Ole
  • Johanna Morck : Audhild

Origine : Norvège

Durée : 86 Min

Pendant l’hiver 2006, quatre jeunes ont été sauvagement assassinés dans les montagnes norvégiennes de Jotunheimen. La seule femme ayant survécu au massacre est transférée dans un hôpital de la région. A son réveil, le lieu est plongé dans l’obscurité et le silence, sans âme qui vive… (Source : allocine.fr).

260 000, c’est le chiffre des entrées de «Cold Prey» sur le seul territoire norvégien. Un «score» sans précédent pour une production locale qui ouvrira naturellement la voie à une séquelle. Si la majorité de l’équipe rempile avec enthousiasme, le réalisateur Roar Uthaug préfère lui, céder sa place au cinéaste danois, Mats Stenberg. Uthaug reste tout de même présent à la production.

Ce changement sera t’il salutaire ? Il faut quand même admettre que le premier opus n’est  finalement rien de plus qu’une belle coquille vide. Un slasher tout ce qu’il y a de plus classique, aussi peu impressionnant que conventionnel. Seuls le décor et la très belle photographie sont à porter au crédit de ce film ô combien surestimé.

Et malheureusement, pas de (bonne) surprise, cette suite est une nouvelle et véritable déception. Un film d’un vide et d’une crétinerie crasse. On retrouve ici exactement les mêmes défauts du long métrage original. Un scénario banal et creux bourré de références mal gérées, des invraisemblances plus débiles les unes que les autres, un casting composé d’acteurs insipides sans oublier un tueur pas impressionnant pour un sou… bref, on touche le fond.

L’histoire reprend exactement là où elle s’était arrêtée. La survivante du premier film est retrouvée errante sur les routes enneigés de Norvège et emmenée dans le petit hôpital du coin. Après avoir raconter son aventure, la police récupère les corps du tueur et de ses précédentes victimes qui seront «stockées» dans le même hôpital.

Bien sûr, le psychopathe n’est pas mort et un nouveau carnage commence.

Les fans de la saga «Halloween» verront immédiatement la similitude avec la suite des aventures de Michael Myers réalisées par Rick Rosenthal. Côté originalité, on repassera donc.

Le reste ? Un enchainement de séquences molassonnes, vues et revues maintes et maintes fois, d’une incroyable sobriété et appuyées par un festival de «Fake Scares» des plus éculés. Ajouté à cela des personnages qui réagissent de manière bête et incohérente et d’autres totalement inutiles.

Un film plus mauvais que le pire des slashers américains. Il fallait le faire !

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Cold Prey 2 de Mats Stenberg 2008 Exterminator

Cold Prey 2

Notre Avis

Summary:

1.5


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1