Fantastique - SF

Published on février 5th, 2014 | by Exterminator

0

Apparences de Robert Zemeckis 2000

Avec : 

  • Harrison Ford : Norman Spencer
  • Michelle Pfeiffer : Claire Spencer
  • Katharine Towne : Caitlin Spencer
  • Miranda Otto : Mary Feur

Origine : USA

Durée : 130 Min

Le docteur Norman Spencer et sa femme Claire habitent une somptueuse residence sur les berges d’un lac de la Nouvelle-Angleterre. Tout va pour le mieux mais Claire se sent seule. Sa fille est partie a l’universite et son mari consacre tout son temps a ses recherches. Elle entend un jour gemir et pleurer sa nouvelle voisine, Mme Feur, et tente de prendre contact avec elle. Mais elle se heurte a M. Feur, qui lui refuse l’acces a la maison. Au cours de la nuit, elle voit ce dernier charger un grand sac dans sa voiture. Au fil des jours, Claire est assaillie par des sensations etranges. (Résumé : Source : Allociné.fr)

Tourné par Zemeckis pendant la longue pose du tournage de « Seul au monde » afin que Tom Hanks puisse perdre un paquet de kilos, ce thriller surnaturel de commande est une véritable déception, pas à la hauteur de la grande filmographie du réalisateur de « Retour vers le Futur ».

Malgré une mise en scène impeccable, le film souffre d’un scénario qui part dans tous les sens et qui ne tient pas la route sur 2 heures. La mise en place est extrêmement longue, avec le portrait de cette petite famille huppée un peu bizarre.

D’un côté, Harrison Ford impose son charisme toujours intact. De l’autre Michelle Pfeiffer compose une femme au foyer fragile et perturbée avec une très belle justesse.

Mais passée une partie inutile sur leurs voisins qui n’apporte rien au récit, si ce n’est que l’allonger artificiellement, le film démarre réellement par les évènements que subit Pfeiffer au sein de sa maison.

A t’elle des hallucinations ? Est ce que son mari va la croire ? … Zemeckis s’éparpille sur plusieurs pistes éculées qui deviennent vite lassantes et déroutantes.

Les investigations de Pfeiffer sur ces évènements sont trop longues, pour aboutir à un final à rebondissement tiré par les cheveux (avec l’utilisation du fameux twist).

Film de commande sans âme et sans grand intéret, produit pour permettre un retour en grâce de 2 gloires hollywoodiennes sur la pente descendante, on passe.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Apparences de Robert Zemeckis 2000 Exterminator

Apparences

Notre Avis

Summary:

2


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: , ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1