Horreur

Published on février 12th, 2014 | by Exterminator

0

Amityville 3-D : le Démon de Richard Fleischer 1983

Avec : 

  • Tony Roberts : John Baxter
  • Tess Harper : Nancy Baxter
  • Robert Joy : Elliot West
  • Candy Clark : Melanie

Origine : USA

Durée : 105 Min

Il se passe quelque chose de bizarre dans cette maison, dit un des personnages du film. C’est tout dire. John Baxter, journaliste pourtant averti, est décidé à l’acheter. (source : cinemotions.com)

Entre reboots et remakes, la franchise «Amityville» fait toujours vivre quelques producteurs en manque de liquidité, près de 35 ans après la sortie du premier film réalisé par Stuart Rosenberg avec James Brolin.

On ne compte en effet, plus aujourd’hui les films reprenant cette bonne vieille maison hantée, attirant toujours un nombre conséquent d’amateurs.

Retour en 1983. Après un second épisode plutôt réussi, le célèbre producteur italien Dino De Laurentiis, alors détenteur des droits, décide de profiter du retour en force de la 3D au cinéma pour lancer le projet d’un nouvel épisode.

Délaissé depuis les années 50, le procédé allait effectivement renaitre de ses cendres cette année-là avec la production opportuniste des «Dents de la Mer 3» et du troisième opus de la saga «Vendredi 13» usant du même dispositif.

Une relance qui sera malgré cela, éphémère. Les limites techniques de l’époque ne donnant pas entière satisfaction. Il faudra donc attendre la fin des années 2000 pour voir le procédé revenir dans les salles obscures.

Pour mettre en scène cette nouvelle suite, De Laurentiis fait appel à Richard Fleischer, artisan touche à tout qui nous aura tout de même donné quelques grandes oeuvres du cinéma tout au long de sa longue carrière.

Malheureusement, on ne peut pas dire qu’ici, Fleischer ait l’occasion de montrer toute l’étendue de son talent. Handicapé par un scénario des plus banal et creux (il suffit de voir le résumé au dessus), il ne peut se contenter que d’enchainer les plans à effets pour justifier le choix du procédé 3D.

Il ne se passe en effet, pas grand chose d’autre dans ce film terriblement commun et ennuyeux qui va même repomper sans vergogne pour son final, pas mal d’éléments de «Poltergeist» sorti un an plus tôt.

Drôle d’idée également de donne le premier rôle à Tony Roberts, plus habitué à l’univers de Woody Allen, qui a l’air visiblement perdu ici.

On remarquera simplement l’apparition de Meg Ryan dans l’un de ses tous premiers rôles.

«Amityville 3-D» n’est au final, pas plus qu’un film anecdotique, sans intérêt et même pas effrayant une seconde. Indigne pour un réalisateur de la trempe de Richard Fleischer.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Amityville 3-D : le Démon de Richard Fleischer 1983 Exterminator

Amityville 3-D : le Démon

Notre Avis

Summary:

1.5


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1