Fantastique - SF

Published on février 12th, 2014 | by Exterminator

0

3615 Code Père Noël de René Manzor 1990

Avec : 

  • Brigitte Fossey : Julie
  • Louis Ducreux : Papy
  • Patrick Floersheim : Le Père Noel
  • Alain Lalanne : Thomas

Origine : France

Durée : 87 Min

Un jeune garçon habite avec sa mère et son papy dans un bâtiment grand comme un château. Il aime jouer ´des attaques´ comme Rambo ou comme un ninja. Il aime aussi les jouets électriques et le minitel. Sa mère est la propriétaire d’un grand magasin. Le jour avant la veille de Noël, dans le magasin, un homme solitaire travaille comme Père Noël. Suite à une altercation avec un client, il se fait renvoyer. Il veut se venger. Il monte un camion qui porte des cadeaux au château. Là, le jeune garçon les attend. Il se retrouve nez à nez avec un psychopathe déguisé en Père-Noël. Quand le monde de l’enfance rencontre celui de l’horreur… (Source : Wikipédia).

Si le cinéma d’exploitation a connu certaines de ces plus marquantes et intéressantes œuvres chez nos voisins italiens, espagnols ou britanniques, l’ombre de la nouvelle vague a très longtemps empêché le cinéma de genre fantastique ou horrifique d’émerger en France.

A part quelques rares tentatives réussies (on passera les nanars produits par Eurociné), il faudra attendre la fin des années 80 pour que notre production se décide enfin à proposer des longs métrages destinés à un public d’amateurs pourtant nombreux.

Entre 1989 et 1990, les films s’enchainent avec plus au moins de réussite, notre retard se faisant très nettement sentir dans la majorité des cas. On citera les sympathiques « Baxter »,  « Baby Blood » ou « Simple Mortel ».

René Manzor (Frère de Francis Lalanne et Jean Félix Lalanne) avait déjà fait une première tentative en 1986 avec « Le Passage » mettant en scène un surprenant Alain Delon dont il ne reste finalement que sa célèbre chanson titre aujourd’hui, tellement le film, aussi original soit-il, a très mal vieilli.

4 ans plus tard, Manzor nous propose cette fois-ci une sorte de « survival » à la française autour du thème de la démystification du mythe du Père Noël.

Le cinéaste met donc en scène ce jeune enfant d’une famille aisée qui, le soir de Noel, doit repousser dans son grand château rempli de jouets, les assauts d’un faux « Santa » psychopathe venu le tuer.

Intelligent et inventif, il usera de tous ses moyens pour repousser et éliminer ce tueur. Un pitch sérieux et sombre que les scénaristes de « Maman, J’ai raté l’Avion » n’auront pas manqué de repomper pour une version beaucoup plus édulcorée.

Si Manzor choisit une mise en scène musclée et brutale tout à fait plaisante et originale, son travail souffre d’un manque de moyens flagrant et d’un scénario malheureusement bourré d’incohérences qui réduisent presque à néant toutes ses (très) bonnes intentions. Pire le film atteint à de nombreux moments un ridicule gênant (Sans parler de son côté technologiquement dépassé).

Dommage car il y a pourtant plein de bonnes idées de mise en scène à retenir de ce film et un duo d’acteurs tout à fait crédible. D’un côté, le jeune Alain Musy (déjà vu dans « Le Passage ») et de l’autre, le très inquiétant Patrick Floersheim en Père Noël dangereux.

On saluera donc la tentative plus que louable de Manzor de nous proposer un film noir, original et par moments, angoissant mais trop ambitieux, handicapé par de trop nombreux défauts rédhibitoires.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
3615 Code Père Noël de René Manzor 1990 Exterminator

3615 Code Père Noël

Notre Avis

Summary:

3


User Rating: 0 (0 votes)

Tags:


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1