Comédie

Published on février 15th, 2014 | by Exterminator

0

3 Milliards sans Ascenseur de Roger Pigaut 1972

Avec : 

  • Michel Bouquet : Albert
  • Marcel Bozzuffi : Gus
  • Serge Reggiani : Pierrot
  • Bernard Fresson : Julien

Origine : France/Italie

Durée : 92 Min

Cinq copains, Pierrot, Albert, Julien, Gus et José, se rencontrent chaque jour au bistrot « Chez Lulu ». Lulu les comprend et les écoute, elle partage même sa vie avec Julien, mais ce dernier refuse de l’épouser tant qu’il ne possèdera pas la même fortune qu’elle. Les cinq amis remarquent une affiche, annonçant l’ exposition des dix plus beaux joyaux d’Europe au dernier étage de la tour Nobel, et apprennent que les bijoux sont assurés pour 3 milliards de francs. Ils décident un plan d’attaque… (Source : première.fr)

Malgré un casting bien fourni, cette sympathique comédie plutôt divertissante est depuis longtemps tombée dans l’oubli le plus total. Surprenant, d’autant plus qu’elle se place largement au dessus des innombrables nanars franchouillards produit à cette époque qui près de 40 ans après leur sortie, continuent eux, à être régulièrement diffusés sur le petit écran.

Bon, on ne va crier à l’injustice non plus. Soyons honnête, ce film aussi correct soi-il, n’est pas un chef d’oeuvre incompris, loin de là mais reste tout de même très agréable à suivre, rappelant les grandes heures du cinéma populaire hexagonal des années 50.

Nous sommes donc au début des 70’s. Le chantier pharaonique de la Défense est en plein boom, chassant un à un les habitants de cet ancien quartier populaire de la capitale.

Se sentant également menacé par cette réurbanisation, un petit groupe de bras cassés se décide à voler les bijoux d’une exposition pour s’assurer un avenir meilleur, loin de leur banlieue mourante. Mais comment faire quand ces bijoux sont bien gardés au dernier étage d’une tour gigantesque ? Pas facile pour ces loosers sans le sou qui devront faire preuve d’ingéniosité pour arriver à leur fins.

Roger Pigaut réalise ici un film sans prétention, rythmé, plutôt bien écrit et porté par un casting dont la complicité est évidente, une comédie qui parodie avec beaucoup de justesse, les grands classiques du genre. On pense bien évidemment au «Pigeon» de Mario Monicelli et son autre célèbre équipe de branquignols.

Devant la caméra de Pigaut, on retrouve donc Marcel Bozzuffi, Bernard Fresson, Serge Reggiani, Dany Carrel, le grand acteur italien Gabriele Ferzetti et un surprenant Michel Bouquet en fils à sa maman impayable. Chacun dégage une bonne humeur et un entrain non feints qui font plaisir à voir.

Bien moins suffisant que la plupart des comédies actuelles, ce film léger se regarde toujours avec beaucoup de plaisir.

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
3 Milliards sans Ascenseur de Roger Pigaut 1972 Exterminator

3 Milliards sans Ascenseur

Notre Avis

Summary:

3.5


User Rating: 0 (0 votes)

Tags: , , , ,


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1