Documentaire

Published on février 14th, 2014 | by Exterminator

0

1974, Une Partie de Campagne de Raymond Depardon 1974

Avec : 

  • Valéry Giscard D’Estaing
  • Jacques Chirac
  • François Mitterrand
  • Michel Poniatowski

Origine : France

Durée : 90 Min

1974. Valéry Giscard d’Estaing, alors Ministre de l’Economie et des Finances, se lance dans une campagne « à l’américaine ».
Raymond Depardon suit le fringant candidat à la présidentielle. Il est partout, dans sa DS, dans son hélicoptère, dans les réunions avec son équipe de campagne, dans ses meetings, dans son bureau quand Giscard attend seul les résultats du second tour. Depardon capte des instants rares (Source : Arte).

A la mort de Pompidou, le monde politique s’agite. Une élection anticipée se prépare en urgence et tous les candidats n’ont que très peu de temps pour se déclarer et faire campagne. Giscard d’Estaing voit là l’occasion de devenir l’un des plus jeunes présidents de la République française mais constate qu’il n’est pas le favori. Devant lui, Mitterrand et Chaban Delmas semblent les mieux placés pour se disputer le poste.

Pour revenir sur ses deux concurrents, l’homme de Chamalières décide alors de monter une stratégie de communication jusqu’alors inédite, directement inspirée par le film dédié à JFK pour soutenir son élection.

Séduit par son travail, Giscard fait donc appel au photographe Raymond Depardon pour le suivre et filmer ses moindres faits et gestes pendant toute la durée de la campagne jusqu’au soir du second tour.

L’idée de Depardon sera de laisser tourner constamment sa caméra pour ne rien rater et réussir à obtenir, même dans les moments les plus anodins, les choses les plus intéressantes.

Dès le départ, Giscard se prend au jeu mais ne voit jamais ce tournage, selon les dires du réalisateur, comme un objet de propagande mais simplement la symbole d’une transparence. Les deux hommes s’entendent à merveille et une véritable relation de confiance s’installe entre eux.

Giscard élu, le nouveau président n’est finalement plus si convaincu de l’utilité d’un tel film. Il subit également la pression de son entourage qui s’oppose à sa sortie.

Pendant près de 28 ans, le film restera ainsi au fond d’un placard, acquérant au fil des années, le statut d’oeuvre maudite. Mais en 2002, appuyé par la journaliste Christine Masson, Depardon obtient enfin l’autorisation (sous conditions) de dévoiler cette «partie de campagne» au grand public.

Après toutes ces années, que reste t’il d’un tel document ? Plus qu’une simple page de la vie politique française, un véritable exercice stylistique composé de séquences très peu montée absolument fascinant.

Depardon n’a que faire du programme et des idées de Giscard, ce film n’a rien d’un clip de campagne. Les discours y sont à peine montrés, les réunions stratégiques encore moins. On y voit surtout comment le candidat a su déjà à l’époque saisir sa chance en apprivoisant les médias et de nombreux «people». On découvre également un homme extrêmement solitaire (une position sciemment choisie) qui avance selon son instinct et ses envies, loin du barnum actuel.

Depardon réussit à nous peindre un portrait d’une extrême neutralité d’un homme qui ne déraille jamais, flegmatique et toujours certain de son destin (les séquences au soir du second tour parlent d’elles-même).

Extrait

PartagerShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
1974, Une Partie de Campagne de Raymond Depardon 1974 Exterminator

1974, Une Partie de Campagne

Notre Avis

Summary:

4


User Rating: 0 (0 votes)

Tags:


About the Author



Back to Top ↑

UA-48123034-1